Marbre : tout ce qu'il faut savoir sur ce matériau

Très tendance en déco depuis quelques années, le marbre allie élégance et résistance. Longtemps utilisé comme plan de travail dans la cuisine ou revêtement de sol dans la salle de bains, il se décline aujourd'hui dans du mobilier ou des objets déco. Très facile d'entretien, le marbre présente toutefois quelques inconvénients à prendre en compte avant d'investir. Petit tour d'horizon du minéral devenu star de nos intérieurs.

Marbre : tout ce qu'il faut savoir sur ce matériau
© Omid Nakhjavani - 123RF

Dérivé du calcaire, le marbre est une roche métamorphique – à savoir qu'elle change en fonction de la nature du sol, ainsi que des conditions de pression et de température. Chaque pièce de marbre est différente. Ses veines, plus ou moins marquées et de teintes variées selon la couleur de la pierre, font sa particularité.

50 nuances de marbre...

S'il existe plus de 500 variétés de marbres, le plus célèbre demeure sans aucun doute le marbre blanc de Carrare. Connu pour ses veinures grises, il tapisse le sol des plus grands palais italiens.
Egalement très utilisé pour les revêtements muraux des salles de bains, le marbre gris donne un effet nuageux à la pièce.

Moins classique mais tout aussi chic, le marbre noir, extrait des carrières espagnoles, se révèle plus moderne et apporte un effet miroir éclatant. On l'utilise par petites touches dans la maison, sur l'îlot central de la cuisine par exemple !

Plus rare, le marbre rouge d'Alicante, de Verone ou encore du Languedoc – avec ses veinures blanches – donne une ambiance chaleureuse à la pierre habituellement jugée froide. Enfin, le marbre vert du Guatemala, très contrasté, se retrouve souvent dans des objets comme des bougeoirs, des vases ou des boites décoratives.

Avantages et inconvénients du marbre

Le principal intérêt du marbre est sans aucun doute sa solidité. Résistant à la chaleur et aux rayures, il est le matériau idéal des pièces d'eau. En plan de travail dans la cuisine ou en plan de vasque dans la salle de bains, il offre de nombreuses possibilités.

Attention cependant, le marbre est une matière poreuse ! S'il n'est pas recouvert d'un verni alimentaire en cuisine, il sera malheureusement sujet aux taches de sauces, de jus de fruits ou de légumes.

Enfin, malgré sa robustesse, il n'en reste pas moins fragile. Un choc sur un de ses angles ou la chute d'un objet lourd sur l'un de ses carreaux et c'est la fissure assurée. À éviter donc si l'on est un peu maladroit !

L'entretien du marbre

En cuisine, le meilleur ami du marbre est l'huile de lin. En plus de raviver sa brillance, il permet de nourrir la pierre et agit comme un traitement imperméable. Frottez le plan de travail avec un chiffon doux imbibé d'huile de lin et laissez sécher au moins 8 heures avant toute utilisation.

Pour l'entretien de votre carrelage en marbre, oubliez les produits ménagers qui risqueraient d'abîmer et de ternir l'éclat de la roche. Optez pour un mélange eau chaude + savon de Marseille ou savon noir liquide. Terminez en séchant le sol et les murs en aérant ou à l'aide d'une serviette si la surface de la pièce le permet.