Pierre de Bourgogne : un revêtement plein de cachet

Exploitée depuis des millénaires, la pierre de Bourgogne a participé à la construction d'un patrimoine architectural riche et unique. Avec plus de 80 variétés au compteur, elle habille bâtisses anciennes comme demeures contemporaines de son esthétique noble et authentique.

Pierre de Bourgogne : un revêtement plein de cachet
© Le Comptoir des Pierres

Comblanchien, Massangis, Beaunotte ou encore Bleu de Lignières, voilà autant d'appellations rattachées à la Pierre de Bourgogne, qui bénéficie aujourd'hui de L'Indication Géographique, signe officiel reconnaissant la qualité et l'origine. Utilisée dans la fabrication de monuments exceptionnels (comme les pieds de la Tour Eiffel ou le Musée du Louvre ou d'Orsay pour ne citer qu'eux), elle se fait aussi remarquer chez les particuliers en extérieur, comme en intérieur.

La pierre de Bourgogne, c'est quoi ?

Très similaire au travertin, la pierre de Bourgogne est une pierre calcaire issue du passage de la mer dans la région il y a plusieurs millions d'années. Sa texture : semi-tendre à dur. Son apparence : extrêmement variée, tant dans les teintes que dans le veinage et les résidus fossiles dont elle peut être constituée. Ocre, beige, blanche, jaune ou même rosée, quelle que soit sa couleur, elle peut être utilisée pour restaurer de vieilles bâtisses ou bâtiments historiques, mais aussi être adoptée en intérieur une fois polie.

Comment utiliser la pierre de Bourgogne ?

La pierre de Bourgogne est un véritable caméléon pouvant s'utiliser de bien des façons. Mais c'est surtout en dallage, intérieur comme extérieur, qu'elle s'adopte le plus. Avec ses nombreux coloris, ses différentes textures et multiples formes (opus romain, Cameau, bandes, pavés hexagonaux, triangles ou encore hexagone) elle s'invite dans les pièces de vie, comme dans la cuisine ou encore les escaliers.
Dans les pièces d'eau, comme dans la salle de bains, c'est sur l'intégralité des murs (même la douche !) qu'elle trouve sa place. Quant à la cuisine, c'est sous la forme de plan de travail et même d'évier qu'elle prend forme.
En extérieur, la terrasse l'apprécie dans sa version dallage souvent XXL, comme en parement, tandis que le bord de la piscine profite de son aspect esthétique et anti-dérapant.
Lorsqu'elle n'est pas ornementale, la pierre de Bourgogne se dit mureuse et mesure entre 6 et 12 cm d'épaisseur. Elle peut alors être utilisée comme couverture de toit, pas japonais et bien sûr dans la fabrication des murs des habitations.

Comment entretenir la pierre de Bourgogne ?

Comme pour le nettoyage de toutes les pierres, on évite les produits abrasifs qui pourraient abîmer le calcin protecteur. Idem pour les nettoyeurs haute pression qui peuvent, eux, rendre la pierre de Bourgogne poreuse et donc moins perméable et plus sensible au gel. On leur préfère des produits neutres, comme le savon noir, appliqués manuellement avec une serpillère et de l'eau tiède pour respecter le plus possible la matière. Vous pouvez également y passer sans problème l'aspirateur pour un entretien régulier.

Quel prix pour une pierre de Bourgogne ?

Tout dépend de la variété sur laquelle vous jetez votre dévolu. Comptez une trentaine d'euros le mètre carré pour les pierres les plus abordables et une centaine d'euros le mètre carré pour les pierres les plus luxueuses.

Autres revêtements