Pourquoi et comment laver le linge de maison neuf ?

Nappe, serviette de bains, housse de couette, taie d'oreiller, peignoir… pourquoi et comment laver le linge de maison neuf sans altérer ses couleurs ou abîmer ses fibres ? On vous dit tout !

Pourquoi et comment laver le linge de maison neuf ?
© Didkaew - 123RF

Savez-vous pourquoi il faut toujours laver le linge de maison neuf ? Le linge, tout comme le mobilier et les objets neufs, rejette de nombreux composés organiques volatils (COV). Ces substances irritantes, allergènes, voir cancérigènes, sont extrêmement présentes dans l'air lorsqu'une nouvelle pièce vient rejoindre la maison. Les réduire de façon considérable est pourtant possible, et ce de façon très simple : laver votre linge avant de vous en servir pour la première fois. En effectuant un prélavage ou en faisant tremper votre linge neuf avant de l'utiliser, vous retirerez également l'apprêt, traitement de finition permettant de donner au produit textile son aspect final et sa raideur.

Laver le linge de lit neuf

Laver ses draps neuf est indispensable, tant pour réduire les COV que pour retirer les restes d'apprêts. S'ils sont prélavés par les usines qui les fabriquent, ils subissent de nombreuses manutentions avant de se retrouver chez vous (découpe de la toile, couture, pliage, etc.). Avant leur première utilisation, il est donc conseillé de les faire tremper dans de l'eau froide pendant une nuit complète ou d'effectuer un premier lavage à froid (30°C pas plus) afin de détendre les fibres. Un peu de lessive, et surtout quelques centilitres de vinaigre blanc aideront à fixer les couleurs et les dimensions de vos draps. Pour les futurs lavages, il ne vous restera plus qu'à suivre les consignes indiquées sur l'étiquette des vos produits.

Laver le linge de table neuf

Avant la première utilisation de vos nappes et serviettes de table (sauf pour le linge en coton enduit), faites-les tremper toute une nuit dans de l'eau froide, quelques heures dans de l'eau tiède avec trois poignées de gros sel, ou effectuez un prélavage en machine à 40°C. Cette action permettra de supprimer les derniers apprêts, minimisera leur possible rétrécissement et limitera l'incrustation des tâches. A la sortie du bain ou de la machine, secouez et étirez la nappe et les serviettes pour libérer les fibres.
Enfin, pensez aussi à trier les coloris avant de lancer ce premier lavage ! Les tissus de couleur pourraient en effet dégorger sur votre linge clair. 

Laver le linge de bain neuf

Avec les produits de finition dont il est recouvert par les fabricants, le linge de bain peut donner la sensation de ne pas bien essuyer s'il n'est pas au préalable prélavé. Tout comme pour le linge de lit ou celui de table, un bain de 24h, au moins, dans de l'eau froide et avec du gros sel est bien sûr recommandé. S'en suivra un lavage en machine (ou deux), avec un peu de lessive et du vinaigre blanc pour l'assouplir. Enfin, un passage au sèche-linge lui donnera son aspect doux