Nettoyage toiture : période, fréquence, produits et conseils

On n'y pense pas forcément quand on est tranquillement installé chez soi mais le toit de votre maison requiert aussi de l'entretien. Afin d'éviter que de la mousse ne s'accumule et détériore sa couverture ou encore pour vérifier que toutes vos tuiles sont bien en place, il est nécessaire de nettoyer sa toiture. Comment ? Quand ? Par qui ? On vous dit tout.

Nettoyage toiture : période, fréquence, produits et conseils
© Mr.Smith Chetanachan - 123RF

Souvent oubliée lors des travaux d'entretien à faire dans une maison, le toit fait pourtant partie des endroits de votre habitation à ne pas négliger. Et pour cause, en l'entretenant, vous prolongez sa longévité. Cela vous permet de faire un point sur son état et ses faiblesses (tuiles cassées, gouttières percées) et de pouvoir ainsi les réparer avant que cela ne s'aggrave et se transforme en dégâts plus importants (infiltrations, fuites). Pour vous éviter de refaire toute votre toiture, mieux vaut donc prévenir que guérir.

Quand faut-il nettoyer sa toiture ?

Une toiture entretenue est non seulement plus propre et plus esthétique à regarder, mais elle est surtout plus solide et plus étanche face aux intempéries. Il est donc indispensable d'en prendre soin. À conditions de le faire au bon moment. Que vous passiez par un professionnel ou que vous nettoyiez vous-même votre toiture, les conditions météorologiques sont primordiales. Privilégiez un temps sec, sans vent, hors canicule et en pleine journée. Le nettoyage d'un toit revient avant tout à faire un démoussage. Il consiste à appliquer un produit spécial et à le laisser agir 3 jours. Il ne faut donc pas qu'il pleuve durant cette opération. Préférez donc le printemps ou l'été plutôt que l'automne ou l'hiver.

La fréquence du nettoyage dépend de l'âge et de la couverture de votre toit ainsi que de l'environnement dans lequel se trouve votre maison. Si elle est entourée d'arbres ou si elle est dans un secteur très pollué (proche de grands axes routiers par exemple), votre toiture nécessitera un entretien plus fréquent. Comptez en moyenne entre 5 et 10 ans entre 2 démoussages.

Il est toutefois conseillé de faire un petit nettoyage à l'eau tous les ans à la fin de l'automne, une fois que les arbres ont perdu leurs feuilles.

Comment nettoyer sa toiture ?

De la manière la plus simple, vous pouvez employer une brosse dure afin d'éliminer les mousses et lichens de vos tuiles. Avec un peu d'huile de coude, de patience et de vinaigre blanc, de bicarbonate de soude, ou d'acide citrique, votre toit sera bientôt débarrassé de toutes ses salissures. Il ne vous restera ensuite plus qu'à rincer à l'eau. Attention de ne pas boucher vos gouttières au moment du rinçage.

Le nettoyeur haute pression permet quant à lui de désincruster en profondeur les taches et les mousses. Très puissant, il nécessite toutefois d'être très vigilant afin de ne pas abîmer la toiture, surtout si elle est en ardoises.

Une fois ce nettoyage effectué, il est temps d'appliquer un traitement préventif pour éviter que de nouvelles mousses ne viennent retapisser votre toit. Pour cela, on pulvérise un produit anti-mousse que l'on rince au bout de quelques jours. D'autres solutions ne nécessitent quant à elle aucun rinçage. Il existent également des traitements biologiques, inoffensifs pour l'environnement et la santé.

La solution hydrofuge – qui ne peut être appliquée sur les tuiles car trop corrosive – est un traitement anti-humidité qui permet de lutter contre les infiltrations d'eau et les problèmes liés à l'humidité. Elle s'applique en plusieurs couches avec une brosse ou un pulvérisateur.

Autre option, la pose de fils de cuivre au ras et au sommet de la toiture est une méthode particulièrement efficace. L'oxydation du cuivre provoquée par la pluie permet d'éviter que la mousse et le lichen envahissent votre toiture. Un procédé qui n'est cependant pas adapté aux toitures en zinc.

Important : La javel est à proscrire d'un nettoyage de toiture. Elle endommagerait sérieusement les tuiles de votre toit et s'écoulerait dans vos gouttières créant ainsi une pollution.

Combien coûte un nettoyage de toiture ?

Si vous souhaitez réaliser vous-même le nettoyage de votre toit, il est impératif de vous équiper correctement (baudrier, cordage). Pour être certains de votre sécurité, éviter de monter seul sur le toit.

Il est tout de même conseillé de faire appel à un couvreur qui établira un devis précis en fonction de la surface, de la couverture et de l'état de votre toiture. Pour un toit de 100 m², il faudra compter entre 1500 et 2000 euros pour un nettoyage simple et 1800 à 2500 euros pour un démoussage avec traitement préventif.