Mites de vêtement : solutions efficaces pour s'en débarrasser

Qui n'a jamais retrouvé dans son dressing un de ses gros pulls d'hiver troué par une mite de vêtement ! Il existe heureusement des moyens efficaces et naturels pour les repérer, protéger les vêtements et tissus de la maison et se débarrasser des mites vestimentaires.

Mites de vêtement : solutions efficaces pour s'en débarrasser
© Tatiana Foxy - 123RF

À ne pas confondre avec sa cousine, la mite alimentaire – qui se nourrit exclusivement de légumes secs – la mite vestimentaire prend, elle, un malin plaisir à grignoter les fibres textiles. Tapis, vêtements, rideaux... elle vient de l'extérieur et prend la forme d'un papillon grisâtre.

Photo : à quoi ressemble une mite de linge ?

Vous souhaitez identifier ce que vous pensez être une mite de vêtement ? La Tineola bisselliella ou encore teigne commune est un petit insecte brun ou grisâtre, plutôt allongé qui mesure entre 7 et 10 mm. Voici une photo de mite de vêtement :

photo-mite-de-linge
©  belchonock - 123RF

Comment reconnaître la présence de mites de vêtements ?

Comment savoir si l'on a des mites ? Si vous détectez des nids de soie dans les angles de vos placards ou de petits trous dans votre linge... il est déjà trop tard ! Les mites ont élu domicile chez vous et ont certainement déjà commencé à se reproduire. À noter que ces papillons pondent 2 fois par an entre 50 et 100 œufs ! De quoi ravager des piles entières de vêtements !

Ce sont les larves qui, une fois nées, ont un appétit très vorace pouvant faire jusqu'à 8 trous dans un même pull... Leur mets préféré ? Les textiles – principalement en fibres d'origine animale comme la laine ou le cachemire – et qui ont été rangés déjà portés (sans odeur de lessive, avec un peu de sueur résiduelle). Une fois suffisamment rassasiées, les larves se métamorphosent en papillons et pondent à leur tour.

Quelle est la saison des mites vestimentaires ?

Les papillons des mites alimentaire volent et pondent généralement au mois de mai quand les températures se radoucissent. Elles pondent également à la fin du mois d'août et en septembre. C'est à ces moments là que vos vêtements sont les plus vulnérables puisque les larves devront alors se nourrir pour se développer.

Comment se débarrasser des mites de vêtements ?

Malheureusement, vous devrez vous séparer de tous le linge troué. N'ayez pas de regret, les vêtements attaqués par les mites sont de toute façon irrécupérables, leurs fibres ayant été sectionnées par l'envahisseur.

Concernant vos habits saufs (pour le moment !), passez-les en machine, à une température assez élevée – autant qu'ils puissent le supporter. S'il s'agit de laine ou cachemire, un petit tour dans le congélateur toute une nuit (protégé dans un sac hermétique), suivi d'un lavage adapté feront l'affaire.

Avant de ranger votre linge fraîchement lavé et débarrassé des mites, aspirez soigneusement tous les recoins de vos placards afin de ne laisser aucun cocon. Puis, nous vous conseillons de laver l'intérieur et l'extérieur de votre dressing avec un mélange ¼ de vinaigre blanc + ¾ d'eau savonneuse + quelques gouttes d'huile essentielle (cèdre, thym, eucalyptus).

Pour vos tapis et rideaux, ayez recours au nettoyeur vapeur et terminez en pulvérisant votre solution 100% naturelle. 

Comment protéger ses vêtements des mites ?

Avant toute chose, il est primordial d'adopter les bons gestes :

  • Ne ranger dans votre dressing que les vêtements propres
  • Pensez à bouger vos vêtements et aérer votre penderie
  • Mettez les vêtements hors saison dans des housses (à noter qu'il en existe anti-mites)
  • Repassez de temps en temps vos pulls (les mites ne survivent pas à la vapeur)
  • Faîtes un grand nettoyage de printemps dans vos placards

Comment faire un anti-mites de vêtements naturel ?

Une fois le calme revenu parmi vos vêtements, il est important de traiter de manière préventive et si possible naturelle. Pour cela, optez pour une pierre ponce ou un mouchoir imbibé d'huiles essentielles. Elles serviront d'anti-mites et permettront de tenir éloignées les mites. Autre astuce de grand-mère : vous pouvez également confectionner des sachets garnis de brins de lavande, de boules de cèdre rouge, de feuilles de laurier, de zestes de citron séchés ou de clous de girofle.

boule-cedre-rouge-anti-mites
Des boules de cèdre rouge anti-mites © irashpiller - 123rf

Attention : évitez les boules de naphtaline ! Inflammables et cancérigènes, elles contiennent des produits chimiques (dérivés du pétrole) dangereux pour la santé.

Si vous avez peur que les mites ne reviennent malgré cela, sachez qu'il existe des papiers collants imprégnés de phéromones. Ils attirent les mâles et les piègent.