Qu'est-ce que la peinture dépolluante ?

L'air de nos maisons est jusqu'à 10 fois plus que l'extérieur. En cause, les COV (composés organiques volatils), rejetés par le mobilier, les revêtements de sol... L'une des solutions efficace pour purifier notre home sweet home ? La peinture dépolluante. Explications et conseils d'utilisation.

Qu'est-ce que la peinture dépolluante ?
© Colibri

Comment fonctionne la peinture dépolluante ?

Formulée pour les murs et les boiseries intérieures, la peinture dépolluante se présente comme une peinture acrylique classique. Elle s'applique dans les pièces sèches ou humides. Grâce à sa résine spécifique, elle absorbe, en 24 heures, entre 60 et 85 % des formaldéhydes et des aldéhydes présents dans l'air intérieur, et les transforme en molécules inertes (données pour une pièce avec plafond et quatre murs peints).
Classée A+, la peinture dépolluante émet elle-même très peu de substances polluantes dans l'air. Disponible en blanc et en couleur, lessivable, elle est proposée, selon les marques, en finition mate, satinée, brillante et scintillante. Sa durée d'action varie de 6 à 8 ans selon les fabricants.

Dans quelles pièces appliquer la peinture dépolluante ?

La peinture dépolluante est particulièrement indiquée pour la chambre, où nous passons le plus de temps, et notamment pour les chambres d' enfants car ceux-ci sont plus sensibles à la pollution. Elle est aussi particulièrement adaptée à la cuisine puisque les fumées et vapeurs de cuisson libèrent quantité de formaldéhyde. Plus généralement, il est judicieux d'appliquer une peinture dépolluante partout où il y a des meubles en bois aggloméré, des revêtements de sol en pvc, de la moquette, des tissus d'ameublement... générateurs de COV.

Comment appliquer une peinture dépolluante ?

La peinture dépolluante s'applique, sans sous-couche, à l'aide d'un rouleau anti-goutte pour murs et plafonds. Afin d'assurer un rendu visuel harmonieux et un effet dépolluant efficace, n'oubliez pas d'appliquer une seconde couche en respectant les délais de séchage préconisés par le fabricant (généralement 4 heures); et travaillez les murs par zones de 1 m². Utilisez un pinceau à réchampir pour dégager les angles. Enfin, pour les boiseries, appliquez la peinture dans le sens du veinage.

Peinture