Peindre le carrelage de la salle de bains : conseils et astuces

Avec le temps, le carrelage de votre salle de bains fait grise ? Pas de panique, le repeindre permettra de lui offrir un nouveau souffle et de redonner de l'éclat à la pièce, sans travaux fastidieux.

Peindre le carrelage de la salle de bains : conseils et astuces
© La Miko - Pexels

Les différentes peintures pour rénover le carrelage de la salle de bains

Pour revamper les sols ou les murs en carrelage de la salle de bains, les peintures de rénovation spécial carrelage ou multi-supports salle de bains sont une solution pratique, facile à vivre et accessible. Résistantes, lessivables et formulées pour les supports lisses et non poreux des pièces humides, elles s'appliquent en deux couches et ne nécessitent pas de primaire d'accroche. V33, Julien, Syntilor... De nombreuses marques proposent ces formulations innovantes, déclinées dans un large éventail de teintes pour s'adapter à toutes les envies déco. Néanmoins, vous pourrez également choisir de poser une sous-couche spécial carrelage sur les murs ou les sols de votre salle de bains. Celle-ci permet d'appliquer une peinture classique en finition, et donc de profiter de gammes de couleurs plus étendues que celles proposées par les peintures spécialisées. Prix pour une peinture de rénovation spécial carrelage : à partir de 25 euros le litre.

Plus robuste encore, la peinture époxy présente également de nombreux avantages pour repeindre une surface comme le carrelage. Etanche, elle est idéale pour cette pièce humide, résiste aux éclaboussures, aux chocs et aux produits d'entretien. Elle ne nécessite pas de sous-couche mais deux produits différents sont à mélanger pour obtenir la préparation finale : la résine et le durcisseur. Ses moins : elle est toxique, diffuse une forte odeur durant et après l'application et son temps de séchage est plus long. Son prix : à partir de 60 euros le litre.

Peinture multi-supports ou peinture époxy, dans les deux cas,  évitez les finis mates qui laisseront apparaître les projections d'eau et préférez des peintures satinées ou brillantes qui reproduiront l'aspect d'origine du carrelage avec bien plus de réalisme. 

Préparer le carrelage avant de le peindre

Une préparation minutieuse du support est nécessaire avant l'application de la peinture pour carrelage. Pour ce faire, commencez par dégraisser la surface à rénover avec un nettoyant ménager de type acétone. Passez les joints à la brosse métallique. Ôter toutes les traces de calcaire à l'aide de vinaigre blanc. Rincez ensuite à l'eau claire afin d'éliminer les résidus de produits puis laissez sécher. Dans le cas d'une peinture époxy, soyez particulièrement vigilant quant aux reliquats de poussières et impuretés : une fois sèche, la résine les mettrait en évidence !

La technique pour peindre le carrelage de la salle de bains

Pour appliquer la peinture de carrelage, quelques bons réflexes s'imposent :  travaillez d'abord à la bonne température, entre 15 et 20°c. Et veillez à bien ventiler la pièce : la salle de bains ne doit pas être humide pendant les travaux, la peinture risquerait de mal adhérer.

Utilisez un pinceau pour peindre les petites surfaces et un rouleau pour les grandes surfaces. Dans le cas d'un carrelage au sol : commencez toujours par le côté de la salle de bains le plus éloigné de la porte : vous pourrez ainsi sortir de la pièce sans difficulté. Vous rénovez un carrelage mural ? Notre conseil : ne surchargez pas trop le rouleau afin d' éviter les coulures.
Avant l'application de la deuxième couche, patientez 6 heures dans le cas d'une peinture de rénovation spécial carrelage, au moins 24 heures dans le cas d'une peinture époxy. Enfin, attendez 72 heures après la fin des travaux pour utiliser votre salle de bains.

Peinture