Comment peindre un escalier ?

Elément déco et pratique essentiel de votre maison, votre escalier mérite une attention un peu particulière. Et pour le relooker, la meilleure solution reste de lui donner un bon coup de peinture. Quel que soit son matériau, on vous montre comment peindre votre escalier et lui offrir ainsi un lifting réussi.

Comment peindre un escalier ?
© Cécile Debise/Journal Des Femmes

Tous les jours, c'est la même chose : vous empruntez vos escaliers et vous vous dites qu'il serait vraiment temps de changer leur look. Aujourd'hui, c'est décidé, vous allez peindre votre cage d'escalier !

Préparation des escaliers

  1. Mettez tout d'abord votre chantier en place en protégeant le mur attenant aux marches grâce à du ruban de masquage adhésif.
  2. Nettoyez votre escalier avec une éponge et du détergent ménager pour éliminer d'éventuelles taches rebelles. 
  3. Si une rampe et des balustres agrémentent votre escalier, commencez par les peindre avec une brosse avant de vous attaquer aux marches. Procédez de haut en bas pour un meilleur confort de travail, en peignant en premier lieu la marche puis dans un deuxième temps la contremarche.
  4. Utilisez une brosse à rechampir pour les coins et les angles, et un rouleau pour les marches et contremarches. 
  5. Pour ne pas complètement condamner l'accès à l'étage de votre habitation, choisissez de peindre dans un premier temps soit une marche sur deux, soit la moitié de la largeur de chaque marche.

Cas d'un escalier en bois

Avant de peindre un escalier en bois, il faudra tout d'abord préparer la surface en comblant les trous et fissures éventuellement présents à l'aide d'une pâte à bois. Vous devrez ensuite poncer l'ensemble de votre escalier avec du papier de verre fin puis le dépoussiérer avec un chiffon humide. Appliquez une sous-couche spécialement adaptée pour les sols en bois et laissez sécher avant d'appliquer deux couches de peinture pour les sols en bois particulièrement sollicités, en laissant sécher à chaque fois le temps indiqué sur le pot. Votre escalier en bois a déjà été peint et l'ancienne peinture n'a pas fière allure ? Vous devrez alors la décaper à l'aide d'un décapant chimique ou d'un décapeur thermique. Vous procéderez de même s'il a été auparavant vitrifié.  Pour un escalier qui a été ciré, vous devrez alors utiliser un décireur avant de commencer le ponçage.

Peindre un escalier sans poncer

On vous comprend, la perspective de poncer votre escalier en bois ne vous enchante guère. Pour pouvoir le peindre sans passer par l'étape ponçage, il vous faudra alors choisir une peinture pour sols en bois spécialement adaptée à une application directe et qui ne nécessitera pas de poncer en profondeur au préalable. Pour garantir un résultat optimal, il vous sera tout de même recommandé d'égrainer légèrement votre escalier, en insistant quelque peu sur les marches, puis de dépoussiérer le tout avec un chiffon humide, pour que la peinture adhère ensuite au mieux.

Cas d'un escalier en carrelage

Pour peindre un escalier carrelé, vous devrez appliquer une sous-couche puis deux couches de peinture, les deux spécialement adaptées pour le carrelage, et en laissant parfaitement sécher entre chaque étape. Vous commencerez par les angles et les joints à l'aide d'une brosse à rechampir, puis continuerez avec un petit rouleau pour plus d'efficacité.

Cas d'un escalier en béton

Un escalier en béton pourra également être peint sans problème s'il n'est pas humide et si sa porosité est adéquate. Si le béton s'avère trop poreux, il faudra alors appliquer une sous-couche spéciale pour sols en béton poreux avant de peindre, et si, au contraire, il n'est pas assez poreux, vous devrez soit le traiter au préalable avec un mélange à l'acide chlorhydrique, soit utiliser une sous-couche spécialement adaptée au béton non poreux. Après avoir laissé sécher ce primaire d'accrochage, vous appliquerez deux couches d'une peinture pour sol en béton.

Cas d'un escalier en pierre

Pour peindre votre escalier en pierre, choisissez un primaire et une peinture adaptées aux sols carrelés et à la pierre comme le granit ou le grès par exemple. Si votre escalier se situe en dehors de votre habitation, vous opterez alors pour une peinture spéciale pour sols en extérieur. Vous appliquerez dans tous les cas deux couches, en laissant sécher à chaque fois.

Peindre un escalier en blanc

Un joli escalier blanc vous fait envie ? Ce rêve peut devenir réalité en choisissant la teinte qui vous fait le plus envie parmi les différentes peintures pour sols adaptées à votre type d'escalier. Vous appliquerez d'abord une sous-couche avant de passer aux deux couches de peinture habituelles, espacées d'un temps de séchage adéquat.

Peindre un escalier sans contremarche

Avant de peindre un escalier sans contremarche, vous devrez protéger le sol situé en contrebas des éventuelles coulures grâce à une bâche en plastique, et vous aider éventuellement d'une échelle si vous souhaitez peindre la partie inférieure de chaque marche. Si vous ne souhaitez pas la repeindre, vous devrez alors poser un ruban de masquage adhésif pour éviter les traces de peinture.