Peinture blanche : laquelle choisir et comment l'appliquer ?

À première vue, une peinture blanche n'a rien d'extraordinaire. Blanc, c'est blanc. Et pourtant, il existe de nombreuses nuances de ce coloris, véritable incontournable de la déco. Ainsi, il est important de savoir quel type de peinture blanche choisir en fonction du support et de la pièce à peindre, ainsi que du rendu souhaité. On vous dit tout.

Peinture blanche : laquelle choisir et comment l'appliquer ?
© Hutomo Abrianto - Unsplash

Pièce de vie, chambre, couloir, salle de bains… le blanc prend ses quartiers dans chaque pièce de la maison. Idéale pour illuminer votre intérieur et mettre en valeur les volumes, la peinture blanche demeure la solution parfaite pour habiller vos murs. En plus d'apporter de l'espace et une impression de netteté à la pièce, le blanc offre un pouvoir couvrant optimal.

La peinture blanche satinée

Selon que vous l'appliquiez sur un mur, un plafond, ou encore du lambris, la peinture blanche se décline en différents types de finitions. Parmi eux, le blanc satiné est une valeur sûre. Plus neutre qu'une peinture brillante – qui peut donner l'effet d'une laque et nécessite donc d'avoir une paroi parfaitement lisse pour éviter de voir les défauts – la peinture blanche satinée permet d'uniformiser les murs d'une pièce, quel que soit le support. Elle a l'avantage de refléter la lumière et demeure très facile d'entretien. On l'utilisera donc dans la cuisine et la salle de bains (en privilégiant un type de peinture adapté aux pièces d'eau), ainsi que dans les chambres, le couloir ou encore l'entrée. Le blanc satiné est également parfait pour peindre les portes et autres boiseries.

La peinture blanche mate

Très tendance en déco ces dernières années, la peinture blanche mate donne un effet velours et permet de dissimuler les défauts des murs ou des plafonds car elle absorbe la lumière. Elle est donc préconisée pour peindre des supports présentant des irrégularités. Plus salissante que ses voisines satinée et brillante, elle est recommandée dans le séjour ou encore dans une suite parentale. Elle est en revanche déconseillée dans une chambre d'enfant ou dans les endroits de passage car elle est moins facilement lessivable.

La peinture blanche ultra couvrante

Si vous souhaitez recouvrir un mur déjà peint, il est impératif de vous assurez du pouvoir couvrant de votre peinture blanche. Bien qu'il soit généralement indispensable d'appliquer au préalable une sous-couche, si la peinture que vous avez choisie ne présente pas une grande capacité de couvrance, il vous faudra multiplier les couches avant d'obtenir un résultat satisfaisant. Une solution peu économique. Mieux vaut donc vous tourner vers une peinture blanche ultra couvrante.

Conseils pour appliquer une peinture blanche

Afin d'obtenir un rendu parfait, sans traces du passage du rouleau, il est largement recommandé d'investir dans un apprêt, primaire ou sous-couche. Il permet d'éteindre la couleur à recouvrir. Dans ce cas, et contrairement aux idées reçues, on préfèrera une sous-couche légèrement teintée dans un coloris plus clair que la peinture pré-existante. Avant de vous lancer, pensez à protéger votre sol avec des bâches, surtout si vous repeignez un plafond. Placez également du ruban adhésif de masquage dans les angles et le long des huisseries afin d'éviter les débordements de peinture. Commencez par réchampir dans les coins et sur les bords de votre cloison avec la sous-couche, puis appliquez-la sur l'intégralité du mur. Respectez les temps de séchage indiqués sur le pot, puis répétez l'opération en deux couches avec votre peinture de finition blanche.

Peinture