Peindre des poutres : mode d'emploi

Si les poutres apparentes possèdent un charme indéniable, elles ont parfois besoin d'un bon lifting. Que vous souhaitiez conserver leur authenticité ou bien les peindre pour leur donner un air plus actuel, voici comment procéder.

Peindre des poutres : mode d'emploi
© Ripolin

Vous aimez le charme authentique de vos poutres apparentes, mais celles-ci affichent des signes de fatigue ? Vous souhaitez au contraire les peindre pour atténuer leur côté rustique et gagner en luminosité ? Il est important de procéder dans l'ordre.

Première étape : préparer le bois

  • Poncer. Si les poutres sont déjà peintes ou vernies, il est impératif d'éliminer la matière pour que la peinture que vous allez appliquer accroche. On va donc poncer, à l'aide d'une ponceuse électrique ou d'un papier de verre un peu costaud (un grain de 180 au minimum). S'il s'agit de bois brut, un ponçage plus léger sera suffisant mais nécessaire afin de retrouver une base lisse et saine. N'oubliez pas ensuite d'aspirer la poussière : la peinture doit être appliquée sur une surface propre.
  • Traiter. A titre préventif, ou si vos poutres sont anciennes et vous laissent penser que des nuisibles y ont élu domicile, il peut être nécessaire de traiter le bois. Il existe des produits tout-en-un qui permettent de venir à bout des termites et autres insectes à larves xylophages déjà installés, mais aussi de prévenir toute attaque sur un bois sain. Ils s'appliquent facilement au pinceau.

Le choix de la peinture et des couleurs pour ses poutres

Si vous souhaitez conserver l'aspect bois de vos poutres, optez pour un vernis, transparent ou légèrement teinté. Si vous souhaitez en revanche les recouvrir, attention au choix de la peinture. Pour éviter les mauvaises surprises, veillez à choisir une peinture anti-tanique, qui va permettre de bloquer la remontée des tanins, susceptibles de former des taches brunâtres en surface. Il s'agit d'un phénomène naturel inhérent aux bois massifs (comme le chêne, le noyer, le châtaigner ou encore le merisier), dans lesquels sont généralement taillées les poutres. Côté couleur, le blanc ou le gris cérusé sont les plus classiques, mais tous les coloris sont désormais possibles.

A noter : certaines peintures (ou vernis) existent dans des textures gélifiées, plus faciles à appliquer !

Comment l'appliquer ?

Avant de démarrer, pensez à protéger sols et meubles d'éventuelles éclaboussures avec une bâche en plastique. Que vous ayez opté pour du vernis ou de la peinture, appliquez-le à l'aide d'une brosse ou d'un pinceau. Procédez toujours dans le sens du bois en évitant les mouvements croisés. Pour un résultat optimal, appliquez au moins deux couches, surtout s'il s'agit d'une peinture claire (compter 3 ou 4 heures de séchage entre chaque).

Astuce : pour que la peinture sèche uniformément, procédez de préférence face par face dans le sens de la longueur et non portion par portion.

Comment repeindre un manteau de cheminée ?

Vous souhaitez donner un coup de jeune à votre manteau de cheminée en bois ? Le procédé est le même que pour une poutre classique. Les peintures et autres vernis spécial bois étant également conçus pour l'extérieur, ils résistent parfaitement aux conditions extrêmes, et donc à la chaleur dégagée par un feu de cheminée.

(Merci à Vanessa Kovacevic, chef de groupe chez Ripolin, pour ses conseils.)

Peindre des poutres : mode d'emploi
Peindre des poutres : mode d'emploi

Sommaire Première étape : préparer le bois Quelles couleur et peinture choisir ? Comment l'appliquer ? Peindre un manteau de cheminée Vous aimez le charme authentique de vos poutres apparentes, mais celles-ci affichent des...