Insectes dans la maison : lesquels sont les plus courants ?

Si leur compagnie est rarement appréciée dans la maison, les insectes sont des colocataires avec lesquels il faut composer. Identifier les espèces les plus courantes est essentiel pour comprendre leur présence, mais aussi éviter de futures invasions. Démonstration avec ces 10 insectes plus ou moins discrets qui peuplent l'intérieur.

Insectes dans la maison : lesquels sont les plus courants ?
© lukassek - 123RF

Les insectes qui rampent près des fenêtres ou volent au-dessus des têtes ne sont pas toujours faciles à identifier : entre mites et simples papillons, la confusion est ainsi très courante. Voici quelques conseils pour différencier (et pourquoi pas déloger) les petites bêtes qui s'invitent souvent dans la maison. 

L'araignée

Avec ses huit longues pattes caractéristiques, l'araignée n'est techniquement pas un insecte mais un chélicérate que l'on trouve dans toutes les habitations - une présence ordinaire et généralement inoffensive, qui cause cependant beaucoup de phobies. Des astuces de grand-mère suffisent pour chasser l'araignée sans la tuer, à l'instar des marrons ou des feuilles de tomates dispersés là où elle a l'habitude de s'installer (angles de pièces, rebords de fenêtres, poutres…etc).  

Les mouches

Elles entrent dans nos maisons par une simple fenêtre ouverte, cognant inlassablement contre les vitres sans parvenir à ressortir, j'ai nommé les mouches. Noires et velues, elles sont reconnaissables à leurs yeux rouges et à leur petite trompe parfois piquante. La plupart du temps, ces bêtes volantes font partie du décor sans gêner le quotidien, mais elles peuvent créer des dégâts dans les poubelles où elles pondent leurs larves quand il fait chaud. Un diffuseur d'huiles essentielles de lavande, de menthe, permet de limiter naturellement leur intrusion. 

Les moustiques

Le retour des beaux jours signe aussi celui des moustiques ! Mesurant moins d'un centimètre, ces insectes fins aux longues antennes sont rarement bienvenus dans nos maisons en raison de leur bourdonnement désagréable et des piqûres qu'ils infligent. Celles-ci causent des démangeaisons et même des réactions allergiques chez certains sujets qui redoutent par conséquent l'arrivée des moustiques dès que les températures augmentent. Il est conseillé d'allumer une bougie à la citronnelle pour les dissuader d'entrer dans la maison.

Le lépisme ou "poisson d'argent"

Le lépisme est un petit insecte nocturne d'environ qu'il est difficile de repérer dans les foyers. Avec son corps long et argenté d'un centimètre, recouvert d'écailles et dépourvu d'ailes, il a hérité du surnom de "poisson d'argent". Totalement inoffensif il peut toutefois devenir envahissant dans les pièces humides comme la cuisine, la salle de bains ou les toilettes s'il n'est pas stoppé. Un nettoyage fréquent est recommandé, particulièrement au niveau des plinthes où ce petit intrusif aime se réfugier. NB : évitez les produits à base de Javel qui l'attire. 

Le mille-pattes

Si vous vivez dans une maison en vieilles pierres ou en bois, vous avez probablement croisé la route du mille-pattes à la nuit tombée. Friand de la pénombre et de l'humidité, cet insecte rampant (et très rapide !) impressionne avec ses nombreuses pattes qui lui ont donné son nom, mais aussi par sa taille, pouvant atteindre 5 cm. Ce n'est pas véritablement un nuisible puisqu'il est très discret et dévore les petits insectes indésirables qui s'aventurent à l'intérieur. 

Les puces

C'est en observant nos animaux de compagnie se gratter que l'on découvre généralement la présence des puces. Ces petites bêtes noires microscopiques infectent chiens ou chats lors d'une balade, puis prolifèrent rapidement dans la maison en sautant d'un individu à l'autre. Des piqûres rouges au niveau des pieds (en réalité ce sont des morsures), ou des petites pellicules noires sur les textiles (correspondant à leurs déjections) peuvent également mettre la puce à l'oreille des propriétaires. Le traitement des animaux, mais aussi des meubles en tissus comme le canapé, permet d'éradiquer ces nuisibles. 

Les punaises de lit

Les punaises de lit sont une menace sanitaire qu'il faut traiter dès que leur présence au sein de la maison est vérifiée. Plus petites que les puces avec une taille maximale de 7 mm, elles possèdent un large abdomen ovale et brun qui ressemblent à un pépin de pomme aplati, laissant des tâches noires sur les textiles. Comme leur nom l'indique, les punaises de lit se concentrent principalement au niveau du matelas et des draps puisqu'elles se nourrissent du sang humain au cours de la nuit. Un nettoyage intensif de l'habitat à la vapeur, et plus particulièrement du linge, est essentiel pour détruire les punaises et leurs œufs. 

Les mites vestimentaires

Vous croisez de petits papillons dans les placards ou près des fenêtres ? Des vers blancs apparaissent dans les tiroirs ? Les mites ont certainement élu domicile chez vous. Brunes et légèrement dorées, elles sont inoffensives mais destructrices puisqu'elles dévorent vos textiles. Comme beaucoup d'insectes, les mites détestent les huiles essentielles de lavande et de bois de cèdre

Les blattes

S'il y a un parasite particulièrement redouté dans les maisons et les appartements, c'est bien la blatte (également appelée cafard). Des pattes velues, de longues antennes et une couleur brune permet de l'identifier. Les blattes stagnent en groupe autour des poubelles, des emballages, et laissent derrière elles des traînées noires. Une odeur nauséabonde peut également être un signe de leur présence. Au-delà d'un nettoyage profond, il est recommandé de faire appel aux professionnels pour déloger ces indésirables définitivement. 

Les cloportes

Une fuite d'eau ou un taux d'humidité anormalement élevé peut attirer les cloportes à l'intérieur, le plus souvent dans la pénombre du sous-sol. Ces crustacés terrestres ne représentent cependant aucun danger pour l'homme. Ils mesurent moins de 2 cm et sont facilement identifiables avec leur corps gris segmenté pareil à une carapace. Asperger le sol d'un répulsif ou d'huile essentielle de Neem suffit à les faire fuir.