Dératisation : comment s'y prendre pour se débarrasser des rats

Vous avez beau aimer le film Ratatouille, c'est une toute autre histoire de devoir cohabiter en vrai avec des rats ! Pour s'en débarrasser efficacement et faire en sorte qu'ils ne reviennent jamais, suivez nos conseils.

Dératisation : comment s'y prendre pour se débarrasser des rats
© George Dolgikh - stock.adobe.com

Vous pensiez qu'ils restaient cantonnés aux égouts et aux tunnels du métro, des endroits sombres dans lesquels vous aviez peu de chance de les rencontrer, mais non ! Les rats peuvent aussi venir vous rendre visite dans votre belle maison, et même s'ils se contentent de fréquenter le sous-sol et la cave, c'est déjà assez pour vous faire hurler de dégoût, et on vous comprend ! Pas de temps à perdre, il faut absolument se débarrasser de ces rongeurs au plus vite, car ils peuvent non seulement causer des dégâts chez vous en grignotant tout sur leur passage (tissu, papier, nourriture mais aussi fils électriques, placo et laine de verre) et en laissant leurs excréments odorants, mais ils peuvent également répandre des maladies

Techniques de dératisation

Avant de faire éventuellement appel à un professionnel, essayez dans un premier temps quelques techniques et produits de dératisation qui peuvent porter leurs fruits rapidement, surtout si le nombre de rats est limité.

  • Vous pouvez par exemple placer des pièges à rats qui appâteront les rongeurs sans les tuer, mais sachez que vous devrez alors les relâcher dans la nature : une perspective qui peut en rebuter plus d'un ! Autre solution plus radicale : la mort-aux-rats, qui annonce bien le programme, du poison qui ne leur laissera aucune chance.
  • Il existe également des répulsifs à ultrasons anti-rongeurs qui peuvent les faire fuir et les empêcher de revenir. 

Si malgré tout, les rats continuent à faire ponctuellement leur apparition, n'hésitez alors pas à contacter des professionnels qui vous permettront de vous débarrasser des rats pour longtemps en seulement une ou deux interventions. Choisissez une entreprise agréée par le ministère de l'Agriculture pour vous assurer un travail de qualité. Le prix d'une dératisation dépendra évidemment de la surface à traiter et de la ville dans laquelle vous habitez : demandez dans tous les cas un devis pour éviter les mauvaises surprises.
Si vous êtes locataire, prévenez votre propriétaire dès que vous repérez des rats chez vous : c'est lui qui contactera alors une société de dératisation et qui prendra en charge les frais. Mais s'il s'avère qu'un mauvais entretien de l'habitation a entraîné l'apparition des rongeurs, les frais pourraient alors vous incomber.

Eviter que les rongeurs ne reviennent

Maintenant que vous avez réussi à vous débarrasser de ces rats, pas question qu'ils ne pointent de nouveau leur moustache chez vous ! Des mesures d'hygiène drastiques doivent être mises en place avec un nettoyage régulier, surtout dans les lieux où vous aviez trouvé les rongeurs. Focalisez-vous aussi sur votre poubelle, qui doit être impeccable pour ne pas attirer les rats et souris : videz-la le plus souvent possible et si c'est un contenant important, fermez bien les sacs qui s'y trouvent. Si vous rangez votre stock de nourriture et autres bouteilles dans la cave ou le sous-sol, vérifiez régulièrement que tout est bien à l'abri, qu'aucun paquet n'est abîmé, qu'aucune bouteille de jus n'a par exemple coulé. 
En cas d'humidité importante, qui peut être la cause d'une certaine insalubrité, placez un ou plusieurs déshumidificateurs dans la pièce, et vérifiez que les tuyaux ne présentent aucune fuite, même minime. 
Enfin, rendez l'accès à votre habitation le plus difficile possible en colmatant les moindres trous et fissures, et en installant une grille anti-rongeurs aux endroits stratégiques, comme l'extrémité d'une canalisation ou lors d'un bardage.