Comment éliminer les cafards définitivement ?

C'est un vrai cauchemar dont vous voulez rapidement vous réveiller : la présence d'un seul cafard dans votre maison vous fait avoir des sueurs froides et on vous comprend ! N'attendez pas pour agir et débarrassez-vous maintenant de ces nuisibles qui n'ont jamais aussi bien porté leur nom.

Comment éliminer les cafards définitivement ?
© poravute - stock.adobe.com

Vous auriez presque préféré ne pas savoir qu'ils étaient là mais trop tard, vous avez aperçu un ou même peut-être plusieurs cafards ou blattes dans votre maison ou votre appartement, et vous ne pouvez plus penser à autre chose. Car avec leur vitesse phénoménale de reproduction, on sait ce que peut engendrer une telle apparition chez vous, et vous craignez à juste titre d'être envahi par ces nuisibles. Il est donc nécessaire d'agir au plus vite pour s'en débarrasser pour (très) longtemps.

Eliminer les cafards naturellement

Pour cela, rassurez-vous, vous n'aurez pas forcément besoin d'utiliser des insecticides certes puissants et efficaces mais qui pourraient polluer votre intérieur. Des solutions naturelles existent qui feront parfaitement le travail.

  • Vous pouvez ainsi facilement mettre au point vos propres pièges à cafards avec un mélange tant pour tant d'acide borique et de sucre en poudre, que vous saupoudrerez aux endroits stratégiques : derrière et sous le réfrigérateur, la cuisinière, la machine à laver, le lave-vaisselle, l'évier, et tous les endroits chauds et humides où les cafards et les blattes adorent se réfugier.
  • Vous pouvez aussi remplacer le sucre en poudre par du lait concentré de manière à obtenir des petites boulettes que vous pourrez placer un peu partout chez vous. Attention cependant, l'acide borique étant toxique, il faudra mettre des gants avant toute manipulation et ne pas le laisser à portée de main de vos enfants et de vos animaux domestiques.
  • Si vous préférez ne prendre aucun risque, choisissez alors du bicarbonate de soude ou de la terre de Diatomée pour mélanger au sucre et créer ainsi un appât auquel les cafards ne résisteront pas.
  • Autre solution naturelle : l'indispensable vinaigre blanc, à vaporiser allègrement si l'odeur ne vous gêne pas, sur les plinthes, à l'arrière des meubles et dans les endroits pas très accessibles.

Rappelez-vous qu'il ne faut en aucun cas écraser un cafard, au risque de répandre ses œufs — horreur ! Il sera préférable de les attraper à l'aide de papier absorbant et de les jeter dans les toilettes.
Si vous habitez en appartement et que vous constatez une infestation de cafards ou de blattes, n'oubliez pas de prévenir vos voisins et le syndic de votre immeuble pour qu'une intervention globale, plus efficace sur le long terme, ait lieu. 

Empêcher le retour des cafards chez soi

Maintenant que vous avez réussi à vous débarrasser des cafards et des blattes qui avaient élu domicile chez vous, il s'agit maintenant de ne plus —jamais— les laisser pointer leurs antennes chez vous ! Un objectif qui devrait vous motiver à entretenir au mieux votre appartement, car, vous le savez, les cafards apprécient l'humidité, l'obscurité et la chaleur, et se nourrissent de tout ce qu'on leur laisse à disposition.
On s'assure donc dans un premier temps qu'aucune fuite, aussi petite soit-elle, ne soit à déplorer chez vous et qu'aucune pièce ne soit excessivement humide. Aérez chaque jour et placez si besoin un déshumidificateur.
Rebouchez également toute éventuelle fissure pour empêcher les cafards d'entrer chez vous. Enfin, nettoyez régulièrement et à fond votre appartement ou votre maison, même et surtout les endroits difficilement accessibles comme l'arrière du réfrigérateur et le fond des placards. Ne laissez pas de miettes ou de restes de nourriture traîner, conservez les aliments secs dans des boîtes hermétiques et videz fréquemment vos poubelles.