Lutter contre la condensation

La buée apparaît (trop) facilement chez vous ? Identifiez les problèmes que cela peut poser dans votre intérieur, et découvrez nos astuces pour lutter contre la condensation à la maison.

Lutter contre la condensation
© daisydaisy/123RF

Qu'est-ce que la condensation ?

On voit tous à peu près ce qu'est la condensation, mais comment l'expliquer concrètement ? Elle est en fait le résultat de la rencontre entre l'air intérieur chargé de vapeur d'eau et une paroi froide comme une vitre ou encore un mur mal isolé. L'air forme alors des gouttelettes pour restituer la vapeur d'eau qu'il contient. Ce phénomène est plus fréquent pendant l'hiver, quand la différence de température entre l'intérieur et l'extérieur est plus important.

Cette quantité de vapeur d'eau peut en effet rapidement augmenter si plusieurs personnes partagent votre foyer : une famille de quatre personnes peut ainsi générer jusqu'à 12 litres d'eau par jour, entre la simple respiration et transpiration de chacun, et les différentes activités de la journée (douche, lessive, cuisine, etc.).

La condensation régulière peut à la longue engendrer des problèmes dans votre intérieur, avec notamment la présence de moisissures : des taches noires, brunes vertes mais aussi parfois jaune orangé, se remarquent alors sur les joints dans la cuisine et la salle de bains, sur le rideau de douche, sur les plinthes, autour des vitres sur les fenêtres et mêmes sur les murs. Il faut alors absolument les éliminer car elles pourraient entraîner des réactions allergiques respiratoires, surtout chez les personnes les plus fragiles (bébé et personnes âgées).

Condensation sur une fenêtre

C'est celle qui se voit le plus facilement : la buée sur une fenêtre apparaît rapidement dans une pièce humide comme la salle de bains, ou encore dans la cuisine, dès lors que l'on fait chauffer de l'eau et des aliments. Mais il n'est pas rare de voir également la condensation se former sur la fenêtre d'une chambre, ou même du salon.

Si vous remarquez que la condensation ne se présente que sur la partie extérieure de la fenêtre, c'est bon signe : votre fenêtre fait bien son travail d'isolation. Si la condensation se présente sur la partie intérieure, cela signifie que l'air n'est pas suffisamment ventilé chez vous et qu'il faut y remédier.

Condensation sur les murs

Comme pour les fenêtres, les températures hivernales peuvent refroidir les murs qui donnent sur l'extérieur de votre habitation, et faire alors condenser l'air plus chaud qui circule chez vous. Cela peut poser des problèmes de dégradation de matériel avec des moisissures qui apparaissent sur le papier peint ou encore le bois des plinthes. L'isolation pourrait certainement être améliorée mais si ces travaux de grande envergure ne sont pas à l'ordre du jour, mettez en place des solutions plus faciles qui devraient rapidement faire la différence. 

Les astuces pour lutter contre la condensation

  • Installez un thermomètre-hygromètre. Vous pouvez dans un premier temps acheter ce type d'appareil qui vous permettra de contrôler plus efficacement le taux d'humidité chez vous. Sachez qu'un taux idéal se situe entre 40 % et 60 %.
  • Chauffez également suffisamment dans les pièces où la condensation est la plus importante pour lutter contre l'humidité.
  • Aérez chaque jour chaque pièce de la maison en ouvrant grand les fenêtres pendant au moins 15 minutes, même - et surtout - l'hiver. Laissez également les différentes portes intérieures ouvertes pour faire circuler l'air et ouvrez bien les rideaux éventuellement présents pour que la buée disparaisse rapidement.
  • Dégagez et nettoyez régulièrement les grilles d'aération pour éviter qu'elles ne s'encrassent et pour que la ventilation s'effectue plus efficacement. Si vous le pouvez, installez une VMC (ventilation mécanique contrôlée) qui permettra de renouveler l'air ambiant.
  • Un absorbeur d'humidité ou un déshumidificateur pourront s'avérer des alliés utiles dans les pièces particulièrement humides, et des détails comme des douches plus courtes ou des plantes qui absorbent l'humidité ne feront pas de mal non plus !
  • Changez des fenêtres à simple vitrage pour des fenêtres à double vitrage qui offriront une meilleure protection contre l'air froid extérieur et donc contre la condensation chez vous. Cet investissement est un coût non négligeable et si vos finances vous le permettent, sachez qu'il existe des aides pour la rénovation énergétique d'un logement.