Petite cuisine : comment bien l'aménager ?

Dans une petite cuisine, il faut savoir tirer avantage de la moindre surface disponible pour l'équiper au mieux. Nos conseils et astuces pour optimiser l'espace et aménager une cuisine la plus fonctionnelle possible.

Petite cuisine : comment bien l'aménager ?
© Ikea

Aménager une petite cuisine implique de faire des choix, mais surtout de ruser quant à l'agencement de la pièce. L'idéal est d'avoir une longueur d'au moins 180 cm pour pouvoir installer 3 modules : un évier, un réfrigérateur et une plaque de cuisson, trois éléments dont vous ne pouvez pas vous passer.

Petite cuisine : les indispensables

  • Le plan de travail. Même dans une petite cuisine, l'idéal est de garder un bout de plan de travail, qu'on veillera à ne pas trop encombrer si l'on veut pouvoir s'en servir. Le mieux est de l'installer entre l'évier et les plaques de cuisson pour conserver une zone de circulation et pouvoir travailler aisément. Le réfrigérateur, que l'on choisira équipé d'un vrai compartiment congélation, pourra ainsi venir s'intégrer dessous.
  • L'évier. Il existe de petits éviers de 40 ou 50 cm de large. Certains possèdent même une partie égouttoir qui évite d'avoir à poser un linge, rapidement trempé, sur le plan de travail quand on fait la vaisselle, ou d'installer un égouttoir suspendu qui va mettre de l'eau partout.  
  • Les plaques de cuisson. Si vous êtes un cordon bleu et désirez pouvoir cuisiner tous les jours, mieux vaut installer une plaque quatre feux. Si vous cuisinez peu ou êtes adepte des plats à réchauffer, deux feux suffiront, ce qui permet de gagner quelques centimètres supplémentaires sur le plan de travail. Contre les projections, on n'oublie pas non plus la crédence. On peut choisir ici une jolie faïence (prévoir une bande de carrelage de 60 cm) ou des bandeaux à coller.

De l'électroménager malin, adapté à une mini cuisine

  • Un four combiné. Pour ne pas multiplier les appareils, on peut installer sous les plaques de cuisson par exemple un four combiné (four + micro-ondes). Pensez aussi à choisir des appareils intégrés plutôt qu'encastrés. Ils se feront plus discrets.
  • Un mini lave-vaisselle. Si on a un peu plus de place, on peut placer un petit four sur une étagère ou dans un meuble haut, et installer en bas un mini lave-vaisselle.
  • Une hotte aspirante. L'idéal, surtout avec une cuisine ouverte, est de pouvoir installer une hotte aspirante (raccordée c'est encore mieux) pour limiter les odeurs. Attention toutefois au rapport puissance/décibels : pour ne pas avoir l'impression qu'un avion décolle dans votre cuisine, mieux vaut ne pas dépasser 60 décibels.

Optimiser les rangements

On va miser ici sur des rangements hauts. On peut là aussi installer 3 modules différents, si possible avec un tiroir pour pouvoir ranger les couverts. On n'hésite pas à avoir recours à des aménagements spécifiques qui feront gagner un peu d'espace, comme les étagères, les paniers coulissants et autres tiroirs qui permettent de ranger jusque dans les coins reculés des placards. Quant à la crédence, elle permet de multiplier les paniers pour les couverts, les pots à épices et les ustensiles. Pour aller plus loin >> Un rangement optimisé avec les organiseurs de cuisine

Pour conserver un petit coin repas, on peut prévoir une table pliante fixée au mur, avec un plateau qui se rabat pour libérer l'espace quand on ne s'en sert pas.

Quand la cuisine est ouverte sur la pièce à vivre, il faut aussi soigner l'esthétique. Pour lui donner du style, on peut opter pour un joli plan de travail en pierre ou en granit par exemple, des meubles customisés ou dont on a changé les boutons, et prévoir une jolie poubelle si on ne peut pas la dissimuler.

(Merci à Virginie Debacq de Maulmin, architecte d'intérieur, www.unterritoire.com, pour ses conseils.)