Garde-manger : où le trouver et comment l'organiser ?

Stocker ses denrées non périssables de façon pratique et très déco, c'est tout l'objet du garde-manger. Où trouver un garde-manger, où le placer et comment l'aménager à l'aide d'accessoires astucieux ? La rédaction vous dit tout sur ce rangement incontournable de la vie domestique.

Garde-manger : où le trouver et comment l'organiser ?
© Annie Spratt - Unsplash

Où trouver un garde-manger ?

A l'origine, le garde-manger, également appelé cellier, désignait une pièce aérée et fraîche dédiée à la conservation des aliments. L'évolution des surfaces habitables et des habitudes ont transformé le concept. Le garde-manger est devenu, par extension, un recoin de pièce aménagé ou, le cas échéant, un petit meuble à provisions permettant de ranger les denrées alimentaires non périssables, les conserves de fruits et légumes... Composé d'étagères, de niches et de tiroirs, le garde-manger est un meuble pratique aujourd'hui proposé par de nombreuses marques déco (Maisons du Monde, IKEA, La Redoute Intérieurs...). Les cuisinistes invitent également le garde-manger dans nombre de leurs collections, l'intégrant à différentes implantations de cuisines, chez Neptune ou Mobalpa notamment. Mais les amoureux d'upcycling ne sont pas en reste : tendance campagne-chic oblige, détourner un meuble chiné à faible encombrement (armoire parisienne ou vaisselier) en garde-manger est devenu le nouveau réflexe déco imparable pour apporter un supplément d'âme et de cachet à son intérieur. Pour cela, rien de mieux que de fureter du côté des brocantes en ligne (Selency ou Leboncoin), pour trouver le modèle idéal, pile adapté à la surface et au style de son home sweet home. 

Où mettre son garde-manger ?

L'objectif de l'aménagement d'un garde-manger ? Garder les provisions à portée de main de façon à cuisiner confortablement, sans allées et venues inutiles. On place donc le garde-manger dans la cuisine ou à proximité, dans une pièce attenante (couloir, entrée…). La bonne idée pour bénéficier d'une vaste zone de stockage sans encombrer l'espace ni obstruer les couloirs de passage ? Parier sur un meuble à faible encombrement utilisant toute la hauteur sous plafond disponible. Sinon, fabriquer un garde-manger en fixant de longues étagères étroites sur toute la hauteur d'un mur. Un petit placard à balai dort au fond de la cuisine ? Vous pouvez également le transformer en garde-manger en y installant des étagères, des modules de rangements…

Comment bien organiser son garde-manger ?

Un garde-manger bien organisé est un garde-manger compartimenté. Vérifiez soigneusement les dates de péremption puis classez les aliments par catégories afin de les retrouver d'un seul coup d'œil : farine, riz, pâtes, légumes secs, céréales... Le garde-manger est parfaitement adapté à la cuisine zéro déchet. Avec lui, passer au vrac devient un réflexe pratique et esthétique, autant qu'écolo : utilisez des boîtes hermétiques, de jolis bocaux en verre à l'ancienne que vous pourrez étiqueter. Transparentes, ces solutions ont le mérite de laisser apparaître la quantité de victuailles disponible.

Enfin, n'oubliez pas les modules de rangement malins, ils sont incontournables pour optimiser l'espace souvent restreint d'un garde-manger : un range-bouteille suspendu à glisser sous une étagère, des porte-épices de faible profondeur à visser en colonne de cinq ou six spécimens sur la face interne d'une porte... Astucieux également, les paniers empilables permettent de ranger les légumes et fruits frais tout en exploitant pleinement le potentiel des compartiments et étagères.