Parquet point de Hongrie : le choisir, le poser et l'entretenir

Le parquet point de Hongrie, aussi appelé parquet chevron, est connu pour son élégance et le charme de l'ancien. Qu'est-ce que le parquet point de Hongrie ? Comment le choisir et comment le poser ? Tout savoir avant de l'adopter !

Parquet point de Hongrie : le choisir, le poser et l'entretenir
© Cécile Debise/Journal des Femmes

Souvent associé aux endroits luxueux, le parquet point de Hongrie est aujourd'hui accessible à tous. Mais avant de recouvrir tous vos sols avec, il y a quelques critères à connaitre. Massif, contrecollé ou stratifié, comment choisir ? Comment poser du parquet point de Hongrie ? Quel est son prix ? Suivez le guide !

Qu'est-ce que le parquet point de Hongrie ? 

Le parquet point de Hongrie se distingue par sa pose spécifique. Typique des appartements Haussmanniens, ses lames se disposent en chevron, c'est-à-dire en forme de V. A ne pas confondre avec le parquet bâton rompu, très similaire, mais dont les lames sont rectangulaires et à angle droit. Les lames du parquet point de Hongrie elles, sont coupées en onglet. Formant un motif de zig-zag, il est facilement reconnaissable et s'associe à de nombreux styles de décoration selon le ton qu'on lui donne. Idéal notamment, pour une touche d'ancien dans un ensemble moderne. 

Parquet point de Hongrie massif, contrecollé ou stratifié, comment choisir ?

Avant de vous lancer tête baissée dans l'achat de votre parquet, il va falloir définir vos besoins, ainsi que le style et la couleur que vous souhaitez lui apporter. Un parquet point de Hongrie en bois massif vous apportera une bonne isolation phonique et thermique grâce à son épaisseur. Il est également facilement personnalisable : il peut être blanchi, vieilli, teinté, ciré… C'est celui qui se rapproche le plus du bois naturel, avec un rendu authentique. Le parquet contrecollé quant à lui moins épais, est vitrifié. Plus malléable grâce à ses différentes couches de bois, il a l'avantage surtout, d'être facile d'entretien. Enfin, le parquet stratifié, se rapproche au maximum du bois par imitation et présente un prix beaucoup plus abordable. 

Comment poser du parquet point de Hongrie ? 

C'est la partie la plus compliquée : la pose ! Le parquet point de Hongrie demande une certaine expertise et surtout beaucoup de patience. Sa pose, comme tous les parquets, peut être collée ou clouée à des lambourdes. Dans tous les cas, elle nécessite des planches avec une coupe particulière, dite en onglet, à 45 degrés environ. Les lames s'emboitent ensuite les unes avec les autres via des rainures. Lorsque vous posez du parquet chevron, vous devez partir du milieu de la pièce en allant vers les murs. N'hésitez pas à faire appel à un professionnel pour assurer une tenue du parquet sur la durée et un rendu harmonieux.

Combien coûte du parquet point de Hongrie ? 

Pour déterminer son prix, tout dépend du style de parquet choisi : massif, contrecollé ou stratifié. Comptez une trentaine d'euros par m2 pour du stratifié et à partir de 100 euros du m2 pour du contrecollé ou du massif. Ensuite, le montant évoluera en fonction de la surface à couvrir. Vous devrez prévoir un budget plus important si vous avez plusieurs pièces concernées par exemple. Enfin, Si vous choisissez de faire intervenir un professionnel pour la pose du parquet, il faudra comptabiliser cette partie dans le budget final.