Comment teinter un parquet ?

Vous souhaitez modifier la couleur de votre parquet ? Bonne idée, un sol pimpant a le don de métamorphoser l'ambiance d'une pièce. Oui mais, pour lasurer ou peindre le parquet dans les règles de l'art, quelques bons réflexes s'imposent selon. Explications.

Comment teinter un parquet ?
©  sima - 123RF

Quelles solutions pour teinter mon parquet ?

Il existe trois types de peintures pour changer la teinte de votre parquet : les peintures spécifiques pour le sol, les peintures acryliques et les lasures. Les peintures pour le sol sont très résistantes et ne nécessitent pas de vernis ; leur répertoire de couleurs est cependant limité. Les peintures acryliques offrent un large pantone de coloris mais doivent être vernies. Les lasures enfin, habillent le bois en transparence et modifient ainsi la tonalité de son essence d'origine.

Comment teinter un parquet vitrifié, huilé, ciré ?

La première étape incontournable avant de teinter un parquet vitrifié, huilé ou ciré ? Le nettoyage. Celui-ci est indispensable pour une adhérence optimale de la matière, peinture ou lasure. Passez donc l'aspirateur, puis nettoyez le parquet à l'aide d'une solution à base de soude. Les parquets cirés nécessitent quant à eux un nettoyage au shampoing décireur.

N'appliquez jamais de teinte sur une finition déjà présente : une mise en couleur s'opère uniquement sur bois brut, exempt de cire, vitrificateur, huile pour parquet. Quelle que soit la teinte choisie, un ponçage "à blanc" du parquet est la deuxième étape essentielle du relooking de votre sol . Commencez par poncer la surface du parquet à l'aide d'une ponceuse mécanique dotée d'un abrasif à grain 120. Dépoussiérez ensuite à l'aide d'un chiffon humidifié.

Appliquez votre première couche de peinture/lasure puis la seconde couche en respectant le mode d'emploi inscrit sur le pot et les délais de séchage. Après le séchage de chaque couche, passez un abrasif de finition très fin sur la surface du paquet avant de dépoussiérer à nouveau. Enfin, pour vous faciliter la vie, commencez toujours par le fond de la pièce (sous peine d'être coincé !) et peignez le parquet par passes croisées et régulières en suivant le veinage du bois.

Comment teinter un parquet stratifié ?

Pour peindre un parquet stratifié, seule l'étape du ponçage change. Après un nettoyage minutieux, poncez sa surface à l'aide d'une ponceuse équipée d'un abrasif à grain 240, suffisamment puissant pour casser la vitrification et permettre une adhérence optimale de la couleur. Après dépoussiérage, posez la peinture/lasure, en deux couches.

Comment teinter un parquet en pin ?

Bonne nouvelle, les parquets bruts n'ont pas besoin d'être lessivés. Pour préparer votre parquet brut en pin à une mise en couleur, un simple ponçage suffira pour préparer le sol à recevoir les deux couches de peinture.

Comment teinter un parquet en chêne ?

Le chêne, surtout ancien, mais aussi les bois exotiques et le châtaignier, ne réagissent pas toujours très bien à la peinture : les tanins présents dans le bois ont tendance à remonter à la surface et à provoquer des marques et auréoles, surtout sur les peintures de couleurs claires. Pour éviter ce désagrément, pensez à appliquer une sous-couche spécifique avant la mise en couleur du parquet.