Comment poser du parquet ?

Opération pose de parquet en vue chez vous ? Qu'il soit massif, stratifié ou à clipser, on vous éclaire sur cet aménagement délicat pour qu'il se passe dans les meilleures conditions.

Comment poser du parquet ?
© dolgachov - 123RF

Vous souhaitez refaire le sol de votre salon et impossible d'imaginer un autre revêtement que le parquet, même si sa pose, vous devez l'avouer, vous impressionne quelque peu. Il va s'agir dans un premier temps de choisir le type de parquet que vous préférez ou qui s'adapte le plus à votre budget, ce qui déterminera alors la pose adéquate :

  • du parquet stratifié peu coûteux et assez bluffant avec une pose collée ou clipsée ;
  • du parquet contrecollé, qui comprend trois couches de bois, dont une couche d'usure plus ou moins importante, avec une pose collée ou clouée s'il est assez épais ; 
  • du parquet massif, d'une seule essence de bois, plus onéreux, à la pose plus complexe, mais à la durée de vie incomparable.

Préparation avant la pose de parquet

Assurez-vous dans un premier temps d'acheter un nombre suffisant de lames de parquet : calculez pour cela la superficie de la pièce et demandez conseil au professionnel en magasin, qui prévoiera alors en fonction. Quel que soit le type de parquet choisi, suivez toujours les instructions fournies par le fabricant pour éviter tout faux pas.
Retirez éventuellement toutes les plinthes de la pièce et nettoyez soigneusement le sol pour qu'il soit parfaitement propre et sec
Posez une sous-couche dotée également d'un pare-vapeur, qui permettra d'améliorer l'isolation thermique et acoustique, et protégera votre parquet de l'humidité.
Pour les parquets massifs et contrecollés, nous vous conseillons de disposer les lames quelques jours dans la pièce où elles seront installées afin que le bois se stabilise.

Dans quel sens poser du parquet ?

Réfléchissez également en amont sur le sens de pose de votre parquet, pour éviter de perdre du temps le jour J. Si l'aménagement se fait sur un ancien parquet, il sera alors recommandé de poser les lames dans le sens inverse. 
Sinon, plusieurs options s'offrent à vous :

  • une pose verticale, dans le sens de la longueur de la pièce, pour apporter de la profondeur ;
  • une pose horizontale, dans le sens de la largeur de la pièce, pour agrandir l'espace ;
  • une pose diagonale, pour un rendu original et plein de caractère.

La pose flottante

C'est la technique la moins coûteuse et la plus facile à mettre en place, et qui vous permettra de poser du parquet à clipser et du parquet stratifié sans qu'il ne soit fixé au sol — d'où son nom de parquet "flottant". 
La pose flottante pourra être réalisée sur tous les supports : carrelage, sol en PVC, béton, ancien parquet, etc.
Les différentes étapes :

  1. Assemblez la première rangée le long du mur en clipsant les lames entre elles et en insérant un joint de dilatation entre le mur et la première lame
  2. Coupez la dernière lame pour qu'elle s'intègre parfaitement
  3. Utilisez la chute de cette dernière lame pour commencer la deuxième rangée
  4. Continuez ainsi de suite, en utilisant une cale et un marteau pour s'assurer que les lames sont bien emboîtées.

La pose collée

Ce type de pose, idéale pour les parquets massifs et contrecollés peu épais, est adaptée au chauffage au sol, mais ne peut être envisagée que pour l'intérieur.
La technique sera la même que pour la pose flottante, mais il faudra, avant la pose de chaque lame, appliquer une couche de colle spécialement adaptée. Laissez ensuite sécher au moins 24 heures.
N'hésitez pas à faire appel à un professionnel pour une surface particulièrement importante.

La pose clouée

Pour les parquets massifs et contrecollés épais, c'est la pose traditionnelle clouée qui sera utilisée. Les lames de parquet reposeront ainsi sur un ensemble de lambourdes, c'est-à-dire des pièces de bois, que vous devrez dans un premier temps fixer sur un sol en béton ou sur des solives, ces pièces de charpente qui soutiennent le plancher. Vous pourrez ensuite clouer chaque lame de parquet massif à ces lambourdes.
Soyons honnêtes, cette technique de pose n'est pas simple et nécessitera un certain degré d'aisance en bricolage.
Demandez un devis à un professionnel pour savoir si la pose clouée d'un parquet massif peut entrer dans votre budget. Un parqueteur vous évitera de plus les grincements intempestifs qui peuvent apparaître lors d'une mauvaise pose.