Poser du parquet stratifié : conseils et astuces pour réussir

Clipsable, le parquet stratifié est un revêtement de sol facile à installer. Il demande cependant quelques précautions pour un résultat esthétique et durable dans le temps. Conseils et astuces, étape par étape.

Poser du parquet stratifié : conseils et astuces pour réussir
© Dotshock - 123RF

Résistant, décliné dans de multiples finitions, le parquet stratifié fait partie de la famille des parquets clipsables. Proposé en lames ou en dalles, il s'installe très facilement au sol, en pose flottante, sans clou ni colle : il suffit d'emboîter les lames/dalles les unes aux autres, et de retirer les languettes qui leur permettent de se verrouiller et de ne plus bouger. Néanmoins, quelques bons réflexes et astuces s'imposent pour un projet réussi.

Avant la pose du parquet stratifié

Première condition indispensable : votre parquet stratifié doit être posé sur un sol parfaitement lisse, propre et sec, ne présentant aucune irrégularités. Si les imperfections dépassent 2 mm, votre sol doit être poncé ou ragréé.

Stockez les lames de parquet stratifié dans la pièce où vous souhaitez installer votre revêtement, à plat, dans leur emballage d'origine, au moins 48h avant le début de la pose (température comprise entre 18 et 20°C). Votre parquet stratifié pourra ainsi s'adapter à l'hygrométrie ambiante et évitera d'éventuelles déformations.

Sélectionnez vos plinthes et barres de seuil au moment de l'achat de votre revêtement sol, de façon à pouvoir accorder les couleurs sur pièce et prévoir des barres de seuil adaptées à vos besoins.

Nous vous conseillons également de mélanger les lames de plusieurs paquets d'un même lot, afin d'équilibrer l'aspect visuel du sol et éviter les probables différences de coloris.

Enfin, pensez à prévoir 5 à 10% de lames supplémentaires, pour parer aux éventuelles erreurs ou ajustements.

Conseils et astuces pour la pose du parquet stratifié

Votre parquet stratifié doit pouvoir se dilater correctement sans se détériorer. Pour ce faire,  au moment de la pose, placez des cales de dilatation de 8mm en périphérie de votre sol, le long des murs, et autour de tout obstacle (huisseries de portes, cheminée…).

Clipsez les lames de parquet en commençant le long du mur le plus éloigné de la porte, à l'aide d'un maillet en caoutchouc. Il suffit d'emboîter la languette d'une lame dans la rainure de la lame suivante.

Ajustez à la bonne longueur la dernière lame de chaque rangée en la découpant à la scie sauteuse. Attention, veillez à couper la bonne extrémité de la lame de parquet car les pièces ne s'emboîtent que dans un sens !

A noter : la pose des lames de parquet stratifié s'effectue généralement dans le sens de la lumière. Ceci dit, si vous installez votre parquet stratifié dans une pièce de petite taille, poser les lames dans le sens le moins large de la pièce vous permettra d'agrandir visuellement l'espace.

Une fois toutes les lames de parquet installées, patientez 1h à 2h afin qu'elles se disposent de façon naturelle puis retirez l'ensemble des cales de dilatation.