Quelle est la température idéale pour chaque pièce de la maison ?

Combien fait-il chez vous ? Afin d'allier confort thermique et économies d'énergie, découvrez la température adaptée à chacune des pièces de votre habitation, de la chambre de bébé au salon.

Quelle est la température idéale pour chaque pièce de la maison ?
© 123RF/RossandHelen photographers

Si la température idéale de nos logements reste une donnée subjective soumise à de nombreux paramètres comme la sensibilité de chacun au froid, les saisons, l'exposition du logement ou l'isolation de la maison, on considère cependant que maintenir sa maison à la bonne température permet d'allier à la fois confort thermique et économies d'énergie. En revanche, puisque nos besoins varient d'une pièce à l'autre de la maison, il est inutile de maintenir toutes les pièces à la même température. Avoir des températures adaptées à chaque pièce de la maison c'est la clé pour faire des économies d'énergie sans perdre en confort. Sachez enfin qu'il n'y a pas de petites économies en matière de chauffage, en réduisant de seulement 1 °C la température, on peut faire baisser sa facture d'énergie de 7%, ce qui est loin d'être négligeable, tant pour votre porte-monnaie que pour la planète.

19 °C côté salon, salle à manger, cuisine et bureau

Les pièces à vivre comme le salon, la salle à manger, la cuisine ou le bureau sont celles où on passe le plus de temps, mais également celles où l'on reste le plus souvent immobile puisqu'on y regarde la télévision, on y prend ses repas ou l'on travaille dernière son écran d'ordinateur. Une température de 19 °C dans ces pièces assure un bon confort. En revanche, plus on est nombreux dans une pièce, plus on dégage de la chaleur et plus la température grimpe. Alors si votre foyer se compose de plusieurs personnes, réglez votre thermostat sur 18 °C si vous êtes tous ensemble dans une même pièce.

Entre 16 °C et 20 °C dans les chambres à coucher

Parce qu'une pièce trop chauffée peut impacter la qualité de sommeil, il est recommandé pour les adultes de dormir dans une pièce dont la température ambiante est de 16 °C. Les plus frileux pourront en revanche s'envelopper d'une couette bien chaude pour ne pas grelotter toute la nuit.

Dans la chambre de bébé, on vise quelques degrés de plus avec une température comprise entre 18 et 20 °C. En effet, les nourrissons ne sont pas en mesure de réguler leur température, ils ne peuvent donc pas conserver leur chaleur corporelle. Par ailleurs, privilégier une atmosphère douillette dans sa chambre vous permettra d'éviter de trop d'emmitoufler bébé sous plusieurs couches de vêtements et autres couvertures.

Du côté des enfants, adaptez-vous à ses habitudes de sommeil. Votre enfant a-t-il l'habitude d'envoyer valser sa couette dans la nuit ou aime-t-il dormir avec son pyjama préféré en polaire ultra-chaude ? En fonction de ses habitudes, réglez la température entre 16 et 19 °C.

22 °C dans la salle de bains

Pour éviter de frissonner en sortant de la douche, faites grimper la température de la salle de bain jusqu'à 22 °C pour bénéficier d'un vrai confort. Pensez à augmenter la température quelques minutes avant de passer à la salle de bain, puis faites-la baisser aux alentours de 17 °C lorsqu'elle est inoccupée. Et parce qu'il n'y a rien de plus agréable que de se sécher avec une serviette chaude, le must consiste évidemment à installer un sèche-serviette qui réchauffera également la pièce.

Entre 14 °C et 17 °C pour les autres pièces

Pour ne pas consommer inutilement, les pièces peu utilisées ou inoccupées de la maison peuvent afficher un mercure d'environ 14 °C. C'est le cas notamment des chambres d'amis, débarras, buanderies et selliers. Les autres pièces comme les entrées ou les WC qui ne sont que partiellement occupées dans une journée peuvent être maintenues à une température de 17 °C.

Comment réguler la température ?

Afin de vous aider à réguler la température de votre maison, il existe des systèmes de régulation et de programmation qui peuvent vous aider à maintenir le bon confort thermique dans chaque pièce de la maison et ne pas sur-consommer.

  • Faites installer des thermostats, car ce sont eux qui vont piloter la mise en route de chaque radiateur de votre logement selon les consignes données. Ils permettent également d'adapter la température ambiante en fonction des températures intérieures et extérieures.
  • Programmez votre chaudière en fonction de votre rythme de vie. Quelles sont vos horaires de réveil, de coucher, de douche, de travail ou de sommeil ? Donnez toutes ces informations à votre chaudière afin qu'elle s'adapte à vos besoins en chauffage.
  • Activez la fonction hors-gel de votre chaudière en cas d'absence prolongée de plusieurs semaines, voire de plusieurs mois. Celle-ci fonctionnera en mode ralenti en se contentant de maintenir l'eau du système de chauffage à une température minimale comprise entre 8 et 12 °C. Une solution qui peut être par exemple particulièrement utile pour une résidence secondaire.
Autour du même sujet

Chauffage