Carrelage hexagonal : bien le choisir et le poser

Géométrique et un brin vintage, le carrelage hexagonal est la nouvelle coqueluche des fabricants. Motifs retravaillés, coloris tendance, nouveaux matériaux, plein phare sur le renouveau de ce carreau à six côtés facile à adopter chez soi.

Carrelage hexagonal : bien le choisir et le poser
© Leroy Merlin

Lorsqu'on pense carrelage hexagonal, on imagine évidemment les sols provençaux en tomettes de terre cuite rouge de cette forme. Jugées trop rustiques par certains, tant dans le matériau que dans la couleur, elles séduisent néanmoins par leur côté graphique et leur rendu authentique. Et que dire de cette nouvelle génération de carreaux hexagonaux tous plus séduisants les uns que les autres ?

Quel carrelage hexagonal au sol ou au mur ?

Alors que l'alliance esthétique vintage et notes contemporaines bat son plein dans nos intérieurs, le carrelage hexagonal est plus que jamais sur le devant de la scène côté matériaux. Pensé pour coller à nos envies de modernité par les marques, il s'invite autant au sol qu'au mur et de bien des façons. En crédence par exemple, dans la cuisine comme dans la salle de bains. Dans les mêmes tonalités que le mur, ou au contraire, dans une couleur qui tranche, le résultat est ultra graphique. On aime aussi beaucoup l'effet patchwork dans une douche avec un mix de trois nuances ou motifs qui s'accordent. Au sol, c'est dans sa version grès cérame uni qu'il fonctionne le mieux. Associé à du parquet pour un rendu géométrique, il est également du plus bel effet. Enfin, mention spéciale pour sa version carreaux de ciment aux dessins abstraits et colorés, que l'on pose dans de façon travaillée mais pas uniforme. Résultat waouh garanti.

Dans quelle pièce oser le carrelage hexagonal ?

S'il est évident qu'il trouve aisément sa place dans la salle de bains, la cuisine ou encore les toilettes, sachez que le carrelage hexagonal a un véritable pouvoir déco dans d'autres pièces de la maison. L'entrée par exemple ! Adopté dans trois coloris différents en taille XXL, il crée le décor à lui seul. Idem dans le couloir où il offre une vraie dynamique à cet espace souvent inexploité et peu mis en avant. Dans le salon, il se fait discret avec un joli aspect nacré façon zellige, au mur comme au sol, tandis que dans la salle à manger il fait sensation dans des teintes minérales et des motifs ultra tendances.

Comment poser un carrelage hexagonal ?

Moins facile à poser qu'un carrelage rectangulaire ou carré, le carrelage hexagonal demande le même matériel mais davantage de temps. La raison est simple : six croisillons sont nécessaires pour délimiter les joints entre chaque carreau au lieu de quatre habituellement. Autre contrainte si vous partez sur une pose déstructurée : ne pas encoller ou salir la partie du mur ou du sol qui ne sera pas carrelée. Pour cela, encollez directement le carreau avec moins de mortier pour éviter le surplus sur les pourtours. Retirez au fur et à mesure la colle qui déborde à l'aide d'une éponge pour éviter d'abîmer la surface qui ne sera pas recouverte. Enfin, la réalisation des joints se déroule, elle, de la même manière que lors d'une pose classique. Pour les zones difficiles (comme les angles ou les rangs supérieurs), vous pouvez remplacer le platoir par une spatule pour les matérialiser plus facilement.