Chauffage gaz : fonctionnement, radiateurs économiques

Pas toujours évident de s'y retrouver entre les différents systèmes de chauffage, notamment au gaz. Quel type d'équipement choisir pour bien se chauffer sans trop dépenser ? Comment fonctionne le chauffage au gaz ? Quels radiateurs sont les plus économiques ? On vous dit tout.

Chauffage gaz : fonctionnement, radiateurs économiques
© brizmaker - 123RF

Le chauffage au gaz est l'un des systèmes les plus utilisés en France. Il faut dire qu'il est plutôt pratique et fiable, à condition de bien entretenir son installation. Mais sous la désignation "gaz" se cache de nombreuses variantes qui présentent chacune leurs avantages et inconvénients.

Les deux grandes familles de gaz : le gaz naturel et le propane

Dans l'utilisation des chauffages domestiques, on retrouve deux types de gaz distincts.

  • Le gaz naturel ou gaz de ville : c'est la moins polluante des énergies fossiles. Issu de la décomposition de matières organiques, il a la particularité d'être très léger et ne peut être mis sous pression ou en bouteille. Le gaz de naturel n'est accessible qu'en se raccordant à un réseau de distribution.
  • Le gaz propane ou GPL : issu du raffinage du pétrole, il est plus polluant mais également plus coûteux que son voisin le gaz naturel. On le retrouve en bouteille quand il est mis sous pression ou en citerne quand il est liquide.

Chauffage au gaz : comment ça fonctionne ?

Le chauffage au gaz se compose d'une chaudière alimentée en gaz et d'un système de chauffage central, de radiateurs ou de plancher chauffant. Tout cet appareillage nécessite d'être approvisionné en gaz naturel ou en propane. Si vous souhaitez être raccordé au gaz de ville, sachez qu'il faudra compter environ 8 à 12 semaines en fonction de l'éloignement du réseau local. Dans le cas du gaz propane, il est stocké dans une citerne.

Dans les deux cas, la chaudière permet la combustion du gaz qui est conduit jusqu'aux brûleurs présents dans le corps de chauffe de l'appareil. Ainsi le gaz devient combustible et permet de chauffer l'eau qui sert à alimenter le circuit de chauffage (radiateurs ou plancher chauffant).

Les différentes chaudières gaz 

Il existe plusieurs types de chaudières permettant, selon la performance du modèle, de faire des économies. La chaudière à basse température – bien que plus économique qu'une chaudière gaz traditionnelle car elle ne chauffe l'eau qu'à 40°C contre 80°C – nécessite une installation particulière. Elle laisse peu à peu la place à des chaudières nouvelles générations, plus écologiques et plus performantes.

La chaudière à condensation (à haute performance énergétique) est ainsi présentée comme l'un des chauffages les plus performants. Conçue pour transformer la condensation de la vapeur d'eau des gaz à combustion en énergie, elle offre un rendement exceptionnel et un excellent rapport chaleur émise/énergie utilisée.

Enfin, la chaudière hybride représente aujourd'hui le système de chauffage garantissant la plus grande économie d'énergie. Son coût est cependant très important car son installation nécessite deux appareils : une chaudière à condensation, complétée d'une pompe à chaleur air/eau. Cette dernière détermine la source de chaleur la plus économique en fonction de la température extérieure.

Les différents équipements pour se chauffer au gaz

Qui dit chauffage au gaz, dit souvent radiateurs en fonte. Sachez qu'il existe des systèmes moins encombrants, plus récents et plus économiques. Vous pouvez ainsi installer un chauffage au sol ou des radiateurs à eau dernière génération qui chaufferont plus rapidement que la fonte. Les appareils d'appoint ont également le vent en poupe car ils sont facilement déplaçables, sont moins coûteux et fonctionnent très simplement en raccordant une bouteille de gaz butane.

On en distingue 3 types :

  • Par infrarouge dans lequel le gaz est brûlé à la surface d'un brique réfractaire qui diffuse la chaleur.
  • Par infrableu dans lequel la combustion se fait dans un brûleur en inox qui produit des flammes bleues.
  • Par catalyse dans lequel la combustion du gaz se fait à basse température et un panneau en céramique diffuse la chaleur par rayonnement.

Chauffage et climatisation