Quelle ampoule choisir ?

Si vous aussi vous avez du mal à vous y retrouver au rayon ampoules de votre magasin de bricolage, nos conseils devraient vous aider à y voir plus clair. Ampoule à incandescence ou à basse consommation, halogène ou LED… Devenez incollable sur les ampoules pour bien choisir celles dont vous avez besoin.

Quelle ampoule choisir ?
© grafner/123RF

Avant de choisir les ampoules qui illumineront votre intérieur, il est tout d'abord nécessaire de décrypter leur emballage parfois - il faut l'admettre - un peu difficile à comprendre.

  • Les watts (W) vous permettent de connaître la puissance électrique de votre ampoule mais aussi sa consommation en électricité. Ainsi, si le nombre de watts est élevé, elle consommera plus d'électricité. Attention, avec les nouvelles ampoules basse consommation, cet indice ne permet plus de connaître l'efficacité lumineuse d'une ampoule. Il faudra regarder du côté des lumens et des lux pour cela.

Bon à savoir : les ampoules ont elles aussi leur label énergétique, classé de A (très économe en énergie) à G (très énergivore), qui permet de connaître leur rendement.

  • Les lumens (lm) sont utilisés pour calculer le flux lumineux, c'est-à-dire la quantité de lumière émise. Le nombre de lumens indiquera donc l'efficacité plus ou moins importante de l'ampoule.
  • Les lux (lx) caractérisent quant à eux l'éclairement lumineux d'une surface et nous aident à calculer la quantité d'éclairage nécessaire à chaque pièce. 1 lux = 1 lumen au m2
  • L'IRC (indice de rendu de couleur) nous fournit la capacité de l'ampoule à restituer les couleurs naturelles et il est échelonné de 0 à 100, le maximum se rapprochant le plus de la lumière du jour.
  • Les kelvins (K) nous indiquent la température de couleur, c'est-à-dire si la lumière émise sera chaude (environ 2700 K), douce (environ 4000 K) ou froide (environ 6500 K). 
  • Le type de culot est indiqué par une ou deux lettres suivie(s) par deux chiffres :
    Ampoule à vis : E14 (petit culot) ou E27 (grand culot)
    Ampoule à baïonnette : B22
    Ampoule Led à broche simple ou double : GU5.3, GU4 ou GY6.35
    Ampoule pour spots : GU10

Le saviez-vous : le terme "ampoule" ne désigne en fait que l'enveloppe de verre, et c'est le mot "lampe" qui qualifie l'ensemble de l'objet et qui a depuis revêtu une signification plus large.

Liste des différents types d'ampoules

Type Durée de vie (en heures d'éclairage) Quantité de lumière émise (en lumens/watt) Les plus
Ampoule à incandescence 1000 à 1200 h 12 à 20 lm/W Le prix
Ampoule halogène économique 3000 à 5000 h 18 à 25 lm/W Variateur possible, le prix
Ampoule basse consommation (ou ampoule à économie d'énergie ou fluocompacte) 6000 à 12 000 h 60 à 100 lm/W La durée de vie
Diodes électroluminescentes, ou LED 10 000 à 30 000 h Plus de 100 lm/W Très basse consommation, la durée de vie
Tube fluorescent (ou néon) 12 000 h 80 à 100 lm/W Très économe

Bon à savoir : les ampoules à incandescence sont interdites à la vente depuis le 1er janvier 2013.

Maintenant que les ampoules (ou plutôt les lampes !) n'ont plus aucun secret pour nous, il nous sera facile de sélectionner celles qui nous aideront à éclairer notre intérieur.

Pour la chambre

Pour obtenir l'ambiance cocooning qu'on aime tant dans nos espaces intimes, misez sur des ampoules à la lumière douce (environ 3000 et 4000 K) pour l'éclairage général et choisissez un IRC proche de 100 pour vous aider lors de la séance habillage.

Pour une lampe de chevet

On veut de la douceur pour notre lampe de chevet ! Une ampoule fluocompacte à la lumière chaude (environ 2700 K) sera la candidate idéale pour nous réveiller sans agressivité grâce à son allumage progressif, et nous inviter tranquillement à nous reposer une fois la nuit venue. Et pour pouvoir lire le soir sans vous abîmer la vue, optez pour une liseuse à LED que vous pourrez clipser sur votre tête de lit par exemple.

Pour le salon

Pour cette pièce de vie dans laquelle vous passez certainement la majeure partie de votre temps une fois à la maison, mieux vaut choisir des ampoules LED et fluocompactes qui consommeront peu d'électricité. Optez pour plusieurs sources lumineuses si vous le pouvez, pour varier les ambiances selon les moments de la journée, mais préférez de toutes façons les ampoules à l'IRC supérieur à 80 et à la température de couleur proche de 3000 K pour rendre la pièce encore plus accueillante.

A noter : pour un salon bien éclairé, il faut compter environ 300 lux pour toutes les sources lumineuses accumulées.

Pour la salle de bains

Pour une pièce fonctionnelle comme la salle de bains, vous pouvez miser sur des ampoules à l'IRC aux environs de 80, et avec un flux lumineux assez important pour pouvoir y voir bien clair à certains moments clés de la journée (comme le matin lors de l'étape maquillage par exemple). Mais assurez-vous d'avoir à disposition une deuxième source de lumière avec une ampoule à la lumière douce (environ 4000 K) pour les moments plus relaxants comme l'heure du bain par exemple.

Eclairage de la maison