Quelle hauteur pour une suspension ?

Qu'elle trouve sa place dans votre chambre, au-dessus de l'îlot de cuisine ou de la table de repas, une suspension ne se fixera pas à la même hauteur. Suivez nos conseils pour une installation réussie.

Quelle hauteur pour une suspension ?
© Elodie Rothan

Avant de devoir installer votre nouveau luminaire, vous ne vous étiez jamais posé la question mais vous souhaitez désormais savoir à quelle hauteur accrocher votre suspension. Sachez qu'il faudrait déjà idéalement adapter le diamètre de votre suspension à la taille de la pièce dans laquelle elle se trouvera, pour un équilibre visuel harmonieux. En effet, vous ne voudriez pas par exemple d'un lustre beaucoup trop grand pour votre petit salon, ou au contraire d'un luminaire format XS dans un double séjour. Vous avez déjà certainement une idée approximative de la taille de votre suspension, mais voici quelques données qui peuvent vous guider :

  • pour une pièce de petite taille (moins de 10 m2) : une suspension au diamètre de 40 cm maximum
  • pour une pièce de taille moyenne (entre 10 et 15 m2) : une suspension au diamètre de 45 cm maximum
  • pour une pièce de grande taille (plus de 15 m2) : une suspension au diamètre de 50 cm minimum cette fois

Maintenant que vous avez choisi le luminaire au diamètre adéquat, vous pouvez vous préoccuper de la hauteur à laquelle le fixer
Gardez en tête que de manière générale, on place une suspension de façon à ce qu'elle ne gêne évidemment pas la circulation. On fera ainsi en sorte qu'elle soit installée à une hauteur minimale de 2 mètres au-dessus du sol, pour une hauteur sous plafond d'au moins 2,5 mètres. Pour les plafonds plus bas, il sera alors recommandé d'opter pour un plafonnier, pour un meilleur confort au quotidien.

Au-dessus d'une table de salle à manger

Pour éclairer le coin repas de manière optimale, l'installation de votre suspension sera bien entendu différente. Dans ce cas précis, la hauteur peut s'abaisser jusqu'à 1,60 mètre du sol, en veillant à laisser un espace compris entre 65 et 100 cm entre la table et la partie inférieure de la suspension. Mais vous devrez aussi prendre en compte la taille de votre table : plus elle sera importante, plus la suspension devra être relevée pour illuminer correctement toute la tablée. Si cela ne suffit pas, vous devrez alors installer plusieurs suspensions en ligne pour ne laisser personne dans l'ombre.

Au-dessus d'un îlot central de cuisine

Votre îlot de cuisine nécessitera lui aussi un éclairage spécifique pour que vous puissiez effectuer toutes les tâches du quotidien (préparer à manger, faire la vaisselle si l'îlot est équipé d'un évier, etc.) dans les meilleures conditions. Il est ainsi recommandé de placer la suspension à une distance de 80 cm de l'îlot central, mais si vous l'utilisez également comme coin repas dans la cuisine, vous pourrez le rehausser légèrement pour un éclairage moins puissant et moins ciblé. Un variateur d'intensité pourra aussi vous faciliter la vie dans ce cas précis.

Dans une chambre

Autre lieu qui requiert une attention toute particulière : la chambre, dont la caractéristique première est de vous offrir un lieu cocon où vous pouvez vous ressourcer. Pas question donc que la suspension éclaire de façon trop agressive. 

  • Si elle prend en charge l'éclairage principal de la pièce, on la placera à 2 mètres du sol environ, et on pensera une fois de plus à la solution du variateur d'intensité pour instaurer l'ambiance voulue selon le moment de la journée.
  • Si vous souhaitez installer une suspension de chaque côté du lit, comme luminaires d'appoint, elles devront alors s'approcher des 1,20 m par rapport au sol.