Qu'est-ce que le nesting ou l'art d'être bien chez soi ?

Alors que notre vie sociale est mise sur pause, zoom sur le nesting, cette tendance qui fait l'éloge du cocooning à domicile. Déculpabilisant et réputé bon pour la santé, le nesting et son influence sur nos intérieurs n'auront bientôt plus de secret pour vous.

Qu'est-ce que le nesting ou l'art d'être bien chez soi ?
© OYOY/Annisa Ica via Unsplash/OYOY

Confinement, couvre-feu, reconfinement, hiver approchant doucement mais sûrement... Et si on prenait cette injonction à rester chez nous avec davantage de philosophie. Mieux encore, et si on profitait de ces moments à la maison pour nous recentrer sur l'essentiel, nous. Prendre le temps de ne rien faire mais le faire bien ! C'est ce que le nesting, sorte d'hibernation assumée, nous propose de (re)tester. Apparenté au hygge danois, le nesting invite à rester chez soi, à s'aménager des espaces de vie réconfortants, au charme simple et douillet. Mais le nesting est aussi un encouragement à s'écouter et à faire ce qui nous plaît, quand ça nous plaît. Plutôt cool, non ? 

Définition du nesting 

Comme sa sonorité le laissait penser, le mot nesting vient de l'anglais. Plus précisément de nest, qui signifie nid. Emprunté aux oiseaux mais aussi à la frénésie qui entoure l'arrivée de bébé, le nesting a souvent déjà été pratiqué, sans même en connaître le nom. Exemple : si vous avez déjà refusé une sortie, préférant rester à la maison devant une bonne série, vous avez nesté. Synonyme de casanier, le nester apprécie tout particulièrement son cocon, son nid douillet, son home sweet home protecteur, dans lequel il se sent si bien. Par définition, le nesting traduit l'action ou la manière de façonner son nid, mais aussi le fait d'en profiter. 

nesting-traduction
© Nachelle Nocom/Priscilla du Preez/Gaelle Marcel, le tout via Unsplash

Créer une décoration propice au nesting 

Maintenant que vous savez ce qu'est le nesting, découvrez comment rendre votre intérieur le plus cocooning possible. Pour être bien chez soi, il convient de créer une décoration qui vous ressemble et vous apaise. En substance, la déco nesting se veut chaleureuse et cosy, à la scandinave. On y trouve des matières doudou, naturelles et enveloppantes, des bougies (vraies comme fausses), des plaids et coussins accumulés, des livres, des plantes et, idéalement un poêle à bois ou une cheminée. De quoi s'enrouler dans un plaid, boire une infusion en écoutant un podcast, s'initier ou se perfectionner à l'art du tricot. Bref, se la couler douce et ne plus avoir envie de mettre le nez dehors, sans être victime du syndrome de la cabane pour autant.

Le nesting, bon pour la santé ? 

Choisir la sieste plutôt qu'une virée shopping, se remettre à la grasse matinée et laisser tomber la course à pied, lire un livre et s'éloigner des écrans, prendre soin de ses plantes d'intérieur, cuisiner... Autant d'occupations qui auraient le pouvoir (magique) de faire baisser le cortisol, aka l'hormone du stress. Et pour les plus courageux, mettre le téléphone en mode avion vous permettra d'atteindre un mode de vie plus slow #digitaldetox. Ressourçant et nécessaire, le nesting serait donc bon pour la santé. Une belle manière de se détacher peu à peu du FOMO (fear of mission out : la peur de manquer quelque chose) pour faire place au JOYO (joy of missing out : la joie de ne plus s'en inquiéter). À vos marques, prêts ? Nestez ! 

Idées et règles déco