Bonus réparation : comment être payé pour faire réparer ses appareils ?

Afin d'inciter les consommateurs à réparer leurs équipements électriques et électroniques plutôt que d'en racheter de nouveaux, l'État et deux éco-organismes lancent le "bonus réparation", une ristourne forfaitaire destinée aux particuliers qui souhaitent faire réparer leurs objets.

Bonus réparation : comment être payé pour faire réparer ses appareils ?
© 123RF/lightfieldstudios

Se séparer d'appareils qui pourraient facilement être réparés est devenu une aberration à l'heure de la surconsommation. Grâce au bonus réparation, faites des économies et du bien à la planète ! Tout savoir sur cette aide, à quelle date elle sera mise en place, qui peut en bénéficier et quels appareils elle concerne.

Le "bonus réparation" qu'est-ce que c'est ?

Dès la mi-décembre, les particuliers pourront bénéficier du "bonus réparation", un dispositif inédit destiné à allonger la durée de vie des équipements électriques et électroniques et ainsi réduire les quantités de déchets. Financé par les industriels, via les éco-organismes chargés de gérer la fin de vie des appareils, ce premier fonds réparation est doté de 410 millions d'euros pour une durée de six ans.

Comment ça marche ?

Pour bénéficier du "bonus réparation", les particuliers pourront se rendre chez un réparateur labellisé QualiRépar pour faire réparer leurs appareils. Le "bonus réparation" sera déduit directement de la facture de réparation, aucune demande de remboursement ne devra être faite, le réparateur sera remboursé par l'éco-organisme. Ce réseau, qui compte actuellement 500 réparateurs agréés, devrait en compter plus de 1500 en 2023. De nombreux professionnels y sont représentés tels que des réparateurs indépendants, artisans, réparateurs industriels, Services-Après-Vente (SAV) fabricants et SAV distributeurs.

Quels sont appareils concernés ?

Les équipements électriques et électroniques qui peuvent bénéficier du "Bonus réparation" doivent avoir été achetés en France par des particuliers et ne doivent plus être couverts par les garanties légales des fabricants ou commerciales (y compris les extensions de garantie), ni par une assurance.

Une trentaine de types d'appareil du quotidien seront éligibles au "bonus réparation", parmi lesquels figurent les machines à café à filtre, fers à repasser, aspirateurs, perceuses, visseuses, lecteurs DVD, home cinéma, instruments de musique, vélos, trottinettes, consoles de jeux, enceintes, caves à vin, lave-linge, réfrigérateurs, congélateurs, tablettes, téléphones portables, téléviseurs, vidéoprojecteurs. La liste des produits pouvant bénéficier du Bonus réparation s'étendra ensuite chaque année pour couvrir jusqu'à 68 équipements électriques ménagers d'ici 2025.

Quel montant pour quel appareil ?

Produit Bonus TTC Produit Bonus TTC Produit Bonus TTC
Appareil de sport (vélo d'appartement, rameur, tapis de course, plateforme vibrante) 15 € Four encastrable (hors micro-onde) 20 € Perceuse / visseuse 15 €
Appareil photo numérique 20 € Hotte 20 € Petit-déjeuner : bouilloire, centrifugeuse et extracteur, grille-pain, presse-agrumes 10 €
Aspirateur : balai, robot, traineau 15 € Instrument de musique 15 € Plaque de cuisson 20 €
Audio / Vidéo hors enceinte et vidéoprojecteur : amplificateur, chaine hi-fi, lecteur DVD, lecteur Enregistreur Audio Vidéo, home-cinéma, table de mixage, tuner / démodulateur 15 € Lave-linge 25 € Réfrigérateur / Congélateur 25 €
Cave à vin 25 € Lave-vaisselle 25 € Repassage hors centrale vapeur : défroisseur à main, fer à repasser 10 €
Centrale vapeur 20 € Machine à café avec filtre 10 € Sèche-linge 25 €
Console de jeux 20 € Machine à café tout automatique 25 € Tablette 25 €
Cuisinière 20 € Machine à café proportionné (capsule et dosette) 15 € Téléphone portable 25 €
Drone 15 € Mobilité urbaine : vélo à assistance électrique, trottinette électrique, hoverboard, gyroroue 15 € Téléviseur 30 €
Enceinte 20 € Ordinateur portable (seuil décl. : 180 €) 45 € Vidéoprojecteur 30 €
Entretien du jardin : taille haie électrique, tondeuse à gazon électrique 15 €        

Source : www.ecosystem.eco

À quelle date le "bonus réparation" sera-t-il mis en place ?

Dès le 15 décembre 2022, les particuliers pourront se rendre chez l'un des 500 premiers réparateurs labellisés "QualiRépar" pour profiter du "bonus réparation" sur l'objet qu'ils souhaitent réparer.

Entretenir l'électroménager