Fauteuil Le Corbusier : LC1, LC2, LC3 et LC4... en trouver d'occasion

Créés à la fin des années 1920 par Le Corbusier, Pierre Jeanneret et Charlotte Perriand, les sièges " LC " (comme Le Corbusier) ont marqué l'histoire du design. Genèse et décryptage de ces pièces emblématiques.

Fauteuil Le Corbusier : LC1, LC2, LC3 et LC4... en trouver d'occasion
© Cécile Debise/Journal des Femmes

Qui est Le Corbusier ? 

De son vrai nom Charles-Edouard Jeanneret, Le Corbusier est né en Suisse en 1887. Visionnaire, il fut l'une des grandes figures de l'architecture, de l'urbanisme et du design du XXème siècle. Chef de file du mouvement moderniste, Le Corbusier est notamment connu pour être l'inventeur de "l'unité d'habitation", concept sur lequel il a commencé à travailler dans les années 1920. Son idée ? Intégrer dans un même bâtiment tous les équipements collectifs nécessaires à la vie quotidienne — garderie, laverie, piscine, école, commerces, bibliothèque... que l'on retrouvera à travers l'un de ses projets les plus célèbres, la Cité Radieuse, à Marseille.

Du mobilier ergonomique et innovant

En 1928, Le Corbusier s'associe à Pierre Jeanneret, son cousin et à Charlotte Perriand, afin de mettre au point des sièges aussi ergonomiques qu'innovants pour la Villa Church à Ville-d'Avray. C'est ainsi que le trio imagine les fauteuils LC1, assise à dossier basculant, LC2 et LC3, appelés alors "Grand Confort" et la chaise longue LC4, aujourd'hui édités par Cassina. Cette collection marque un tournant dans le design. Parce que les trois créateurs sont les premiers à associer l'acier et le cuir pour la confection de mobilier d'une part. Mais aussi parce que ces meubles, dotés d'une structure réduite au minimum, témoignent d'une simplicité inédite pour l'époque.

Le fauteuil LC1

Pourvu d'une assise et d'un dossier incliné pivotant, le fauteuil LC1 est l'une des pièces les plus emblématiques signées Le Corbusier. Inspiré de la chaise coloniale utilisée par les officiers britanniques au XIXe siècle, le fauteuil LC1 est constitué d'une base en acier chromé et de bandes de cuir qui dessinent le siège. Fruit d'une étude approfondie de la posture du corps, le fauteuil LC1 surprend :  ses lignes minimalistes, basées sur une géométrie élémentaire, offrent paradoxalement un confort extrême !

Les fauteuils LC2 et LC3

Objets cultes de l'ère du Bauhaus, les fauteuils LC2 et LC3 ne sont pas sans rappeler les fameux Chesterfield : ces imposants fauteuils capitonnés en peau de vache cousue à la main qui accompagnaient souvent les officiers dans leurs campagnes militaires à l'époque de l'Empire colonial britannique. Constitués de coussins indépendants qui créent à la fois l'assise, le dossier et les accoudoirs, ils s'emboîtent  parfaitement les uns avec les autres, ceinturés par une structure en acier chromé. Graphiques, ultra confortables et épurés à la fois : du pur Le Corbusier.

La chaise longue LC4

La chaise longue LC4 est une chaise longue basculante créée par Charlotte Perriand pour Le Corbusier, c'est pourquoi elle est communément attribuée à l'architecte. Surnommée "Machine à repos", cette icone du design se compose d'une structure en acier laqué noir, d'un matelas et d'un cadre en tube d'acier chromé dont le système d'inclinaison est réglable en continu, tout en conservant sa stabilité : de quoi s'adapter au corps et offrir un repos optimal !