Tout savoir sur le ramonage d'une cheminée

Etape nécessaire pour éviter tout risque d'incendie ou d'émanations de gaz toxiques, le ramonage de la cheminée est inscrit dans la loi. Combien coûte-t-il ? Et à quelle fréquence faut-il l'effectuer ? Réponses.

Tout savoir sur le ramonage d'une cheminée
© 123RF/Kzenon

Que vous soyez locataire ou propriétaire, si votre logement possède une cheminée, son conduit doit impérativement être ramoné. De quoi garantir un meilleur tirage, limiter la pollution et faire des économies de combustible. De plus, sans ramonage régulier, des résidus (cendres, suie, traces de carbone...) laissés par la fumée peuvent représenter des risques. Aussi, l'entretien du conduit est essentiel pour que l'air puisse circuler de la cheminée vers l'extérieur, afin qu'elle soit opérationnelle et sans danger.

Législation pour le ramonage de cheminée

Selon l'article L2213-26 du code général des collectivités territoriales, c'est le maire qui prescrit un ramonage des cheminées au moins une fois chaque année. Dans les faits, chaque département impose son propre règlement. Afin d'éviter toute erreur, mieux vaut consulter le règlement sanitaire de votre département. Après intervention, le professionnel vous délivre un certificat de ramonage qui pourra être réclamé par les assurances en cas de sinistre. Et si vous oubliez ou zappez volontairement le ramonage de votre cheminée, sachez que vous vous exposez à une sanction qui peut faire mal. Laquelle ? Une amende de 3ème classe qui peut aller jusqu'à 450 euros. 

Prix d'un ramonage de cheminée

S'ils sont à la charge du propriétaire des lieux, les frais de ramonage de la cheminée impactent surtout son utilisateur. Dans le cas d'une location, ils sont donc généralement inclus dans les charges locatives. Fonction d'un certain nombre de critères : type de cheminée (bois, charbon gaz ou au fuel), taille du conduit, fréquence d'utilisation, difficulté d'accès au conduit, région où vous habitez en France... Le prix d'un ramonage varie. Selon le site ramoneur.fr, il faut compter entre 60 et 70 euros pour un ramonage en région parisienne et 40 à 65 euros pour une intervention dans le reste de la France. En moyenne, les tarifs des ramonages effectués par des professionnels oscille entre 40 et 70 euros par conduit, déplacement compris. Et ce, pour une intervention qui dure entre vingt minutes et une heure.

Ramonage de cheminée : combien de fois par an ?

La fréquence de ramonage de votre cheminée est imposée par la commune dans laquelle vous résidez. La plupart conseille un ramonage des cheminées au bois, charbon et fuel bisannuel : avant la première flambée de la saison et un second, pendant la période d'utilisation. Concernant les équipements qui fonctionnent au gaz, l'entretien peut être effectué qu'une fois par an.

Ramonage de cheminée non utilisée 

Si vous habitez dans un logement avec une cheminée que vous n'utilisez pas, le ramonage peut tout de même être obligatoire, auprès des compagnies d'assurances notamment. Notre conseil ? Rapprochez-vous de votre assureur pour connaître les détails de votre contrat. Cela va de soi, il n'est pas obligatoire de ramoner une cheminée condamnée. 

Tout savoir sur le ramonage d'une cheminée
Tout savoir sur le ramonage d'une cheminée

Sommaire Législation ramonage de cheminée Prix d'un ramonage de cheminée Ramonage de cheminée : combien de fois par an ? Ramonage de cheminée non utilisée   Que vous soyez locataire ou propriétaire, si votre logement possède...