Construire un mur en parpaings

Monter un mur en parpaings n'est pas aussi compliqué qu'on pourrait le croire. Pour édifier une construction à partir de blocs rectangulaires en aggloméré (aussi appelés agglos ), il n'est pas nécessaire de posséder des connaissances poussées en maçonnerie. Il convient seulement de posséder du temps et une dose de bon sens, et de suivre des conseils avisés. Voici un mode d'emploi simple et éprouvé pour construire son mur en parpaings.

Construire un mur en parpaings
© Sébastien Delaunay / Fotolia

Matériel et outillage

Rendez-vous dans un magasin de bricolage pour acheter ce qu'il vous faut, soit : des parpaings en nombre suffisant (comptez environ 10 agglos de 50 centimètres par tranche de mur d'un mètre de haut et de long), des sacs de mortier ou de ciment, et des fers pour les fondations et les poteaux d'élévation. Munissez-vous d'outils de maçon (truelle, taloche, pelle, massette).

Préparation du mortier

Inutile de louer une bétonnière pour un mur de dimension normale. Fabriquez vous-même votre mortier. Deux solutions s'offrent à vous. Si la superficie du mur à bâtir est modeste, optez pour le mortier à maçonner. Prêt à l'emploi, il vous suffit de le mélanger à de l'eau. Pour les surfaces plus importantes, il sera plus économique d'acheter des sacs de béton et de sable sec que vous diluerez ensuite dans de l'eau. Comptez un kilo de ciment et quatre kilos de sable pour 1 m². La phase de solidification du mortier est critique. Appliquez-vous à bien remuer pour ne pas faire de paquets.

Les étapes de la construction d'un mur en parpaings

Pas de mur solide sans fondations dignes de ce nom. Plantez des piquets aux extrémités et tirez un cordeau, puis creusez le sol à la pelle. La largeur des fondations doit être égale à trois fois l'épaisseur des parpaings, et la profondeur est de 20 centimètres au minimum. Comblez le trou avec des graviers, disposez le ferraillage au fond et coulez une dalle de béton. Laissez sécher. Vient ensuite la deuxième étape, la pose des parpaings. Déposez une couche de mortier de 2 centimètres et placez un bloc d'angle (côté alvéolé en bas) à chacune des deux extrémités. Utilisez un fil à plomb et une règle à niveau pour vérifier l'alignement et l'aplomb. Puis remplissez la rangée en laissant un espace d'un centimètre entre chaque parpaing. Comblez les joints avec du mortier. Entamez la rangée suivante avec des demi-parpaings afin d'assurer un décalage au niveau des joints. Une fois le mur monté, insérez les fers dans le creux des parpaings d'angle puis bétonnez. Prévoyez une armature métallique verticale tous les trois mètres. Nettoyez le restant de mortier à la truelle. Vous pouvez enfin passer à la troisième étape, la pose de l'enduit extérieur.

Construire un mur en parpaings
Construire un mur en parpaings

Matériel et outillage Rendez-vous dans un magasin de bricolage pour acheter ce qu'il vous faut, soit : des parpaings en nombre suffisant (comptez environ 10 agglos de 50 centimètres par tranche de mur d'un mètre de haut et de long), des sacs...

Aménagements et travaux divers