Reboucher un trou dans un mur : les astuces faciles

Nul besoin d'être un bricoleur expert pour reboucher un trou dans un mur. Avec quelques astuces simples (et le matériel adéquat !), il est possible de gommer les petits creux disgracieux. Quel produit utiliser ? Pour quel type de mur ? Comment procéder ? Voici toutes les informations nécessaires pour maîtriser l'art du rebouchage.

Reboucher un trou dans un mur : les astuces faciles
© Léna Constantin - stock.adobe

Que vous souhaitiez repeindre un mur dans une autre couleur, ou simplement lui redonner un aspect lisse après avoir décroché des décorations, il est important de combler les différents trous qui le criblent avant de vous lancer. Si l'opération n'a rien de complexe en soit, la méthode et le produit pour reboucher durablement la paroi peuvent varier selon les cas. Explications.

Avec quoi reboucher un trou dans un mur ?

S'il existe toujours quelques exceptions, l'enduit de rebouchage fonctionne avec la majorité des murs et notamment ceux en Placo® ou en béton cellulaire. Souvent composé de plâtre, de résine et de sable, ce type d'enduit permet de réparer des trous aux diamètres variés - des simples traces de vis aux impacts plus importants que peuvent subir les murs d'un logement au fil des années.

L'enduit se décline sous forme de pâte prête à l'emploi pour reboucher les petites failles, comme celles laissées par des pointes après la pose d'un cadre. Les trous plus importants nécessitent une préparation maison, réalisée avec le même produit, mais vendu cette fois-ci sous forme de poudre à mélanger avec de l'eau.

Quelles sont les astuces alternatives à l'enduit de rebouchage ?

Les trous dérisoires de punaises peuvent aussi être rectifiés avec un produit que nous possédons tous dans la salle de bains : le dentifrice. Il suffit de tapoter une pointe de cette pâte blanche, qui durcit naturellement en séchant, pour combler ces creux microscopiques. Cette surprenante alternative a toutefois ses limites puisque le dentifrice peut légèrement brunir avec le temps.

Pour reboucher un mur blanc sans avoir à le repeindre, il existe aussi le mastic. On utilise habituellement cette matière pour réaliser des joints étanches mais elle est aussi capable de faire disparaître des trous secondaires. La peinture n'adhère cependant pas au mastic silicone, il faut donc privilégier une version acrylique si l'on souhaite un jour repeindre en couleur.

Les petits trous d'un mur en bois sont quant à eux simples à combler avec de la pâte à bois. Attention toutefois aux finitions : le produit s'éclaircit un peu en séchant et doit être choisi dans une teinte légèrement plus foncée au moment de l'achat. 

Comme l'enduit de rebouchage traditionnel est poreux, il n'est pas non plus idéal pour des réparations sur un mur en parpaings ou en pierres. Un mortier sur mesure, à base de ciment, est plus adapté à ces cas particuliers.

Comment reboucher un petit trou ?

Le processus pour reboucher un trou de taille raisonnable avec un enduit n'a rien de complexe, même pour les novices en bricolage.

  1. Commencez par regrouper le matériel nécessaire, soit une ou deux feuilles de papier à poncer au grain fin, un couteau à enduire et un enduit à reboucher sous forme de pâte prête à l'emploi.
  2. Nettoyez la zone avec un chiffon ou une petite soufflette pour retirer la poussière mais aussi les éventuels résidus de matière qui s'y seraient logés.
  3. Poncez légèrement les contours du trou pour l'uniformiser.
  4. À l'aide d'un couteau à enduire ou d'une petite truelle, appliquez en profondeur la pâte prête à l'emploi. Pensez à retirer l'éventuel surplus d'enduit avant qu'il ne durcisse.
  5. Laissez sécher le temps indiqué sur le produit.
  6. S'il y a quelques aspérités, vous pouvez poncer légèrement la surface avec du papier grain fin.

Il est ensuite possible de conserver le mur tel quel ou d'appliquer une couche de peinture colorée.

Comment combler un trou plus important dans un mur ?

L'enduit de rebouchage peut aussi faire des miracles sur des gros trous. Aux gestes de base s'ajoutent toutefois quelques étapes supplémentaires pour obtenir une cloison parfaitement lisse. Côté matériel, la pâte prête à l'emploi cède sa place à l'enduit en poudre, et une bande de calicot complète la liste initiale.

  1. Éliminez tous les résidus et les possibles morceaux qui bordent le trou en question avec une spatule.
  2. Une fois la zone bien nettoyée, poncez la zone avec un papier grain en débordant légèrement sur le mur pour que l'enduit s'y confonde parfaitement une fois appliqué.
  3. Préparez l'enduit de rebouchage en mélangeant la poudre avec la quantité d'eau indiquée sur le produit.
  4. Posez autant d'enduit que nécessaire avec une truelle pour combler le trou. N'hésitez pas à répéter le geste plusieurs fois avant de laissez sécher.
  5. Si le creux est très important, ajoutez une bande de calicot.
  6. Une deuxième couche d'enduit de rebouchage peut être déposée après un temps de séchage adapté.
  7. Laissez de nouveau sécher.
  8. Appliquez ensuite un enduit de lissage, à ne pas confondre avec celui de rebouchage !
  9. Enfin, un coup de ponçage au grain fin parfait le résultat.