Cuisine d'été : les idées et conseils pour l'aménager

La cuisine d'extérieur est de plus en plus en vogue. Pratique et conviviale, elle s'installe sur la terrasse, équipe un cabanon ou un abri de jardin, reste fixe ou se monte et se démonte selon la saison. Autant d'aménagements qui offrent de nombreuses possibilités. Petit tour d'horizon des cuisines d'été.

Cuisine d'été : les idées et conseils pour l'aménager
© Leroy Merlin

Nomade ou construite en dur, la cuisine d'été permet de profiter à 100 % de son extérieur dès l'arrivée des beaux jours. Préparez vos barbecues, lavez vos légumes ou assaisonnez vos salades au grand air et partagez de délicieux moments en famille ou entre amies.

Qu'est-ce qu'une cuisine d'été ?

Les repas dans le jardin sont souvent synonymes d'allers-retours en cuisine et de temps perdu à ne pas profiter de ses convives. La cuisine d'été est donc idéale pour ne plus vous éterniser derrière les fourneaux. Offrant avant tout un point de cuisson, elle peut être équipée d'un barbecue ou d'une plancha. Elle est également dotée d'un évier et d'un plan de travail pour répondre au mieux à vos besoins et préparer un bon festin.

Avant de construire votre cuisine d'été

Que vous choisissiez de bâtir une cuisine d'extérieur à l'année ou que vous prévoyiez d'en installer une le temps de la belle saison, il est avant tout conseillé de s'assurer que les odeurs et fumées de cuisson ne seront pas dirigées vers votre maison ou vers celle de vos voisins. Prenez donc en considération les vents dominants à l'endroit où vous envisagez de la placer. Prenez garde également à l'environnement. Ne montez pas votre cuisine d'été sous des arbres ou près d'une haie, afin d'éviter que les végétaux ne s'enflamment.

Construire une cuisine d'été

Une fois l'emplacement défini (terrasse, abri de jardin, patio), imaginez le plan et sa mise en place. Idéalement, votre cuisine d'été devra faire plus de 10 m² pour vous permettre de cuisiner, de débarrasser la table ou encore de préparer vos aliments (lavage, dressage…). Si elle excède 20 m² au sol, il sera en revanche nécessaire de demander un permis de construire en mairie. Concernant le point chaud, optez pour un barbecue au gaz ou des plaques de cuisson électriques. Côté évier, pensez à réaliser la plomberie en amont avant d'installer vos meubles de rangement et plans de travail. L'électricité est également primordiale. Faîtes appel à un professionnel pour raccorder le circuit de votre maison.

Quels matériaux pour le plan de travail, la crédence et le sol ?

Pour construire votre cuisine extérieure, rien de tel que le béton cellulaire. Il se colle très facilement et permet d'appliquer des revêtements très divers. Béton ciré, chaux... selon le style que vous voulez lui donner, vous pourrez décorer votre cuisine comme bon vous semble. Pensez également à monter une crédence en métal ou en carrelage afin de nettoyer facilement les projections de graisse. Prévoyez des équipements ne craignant pas le gel ou pouvant être graissés pour éviter la rouille. Concernant le sol, protégez votre dalle d'un produit anti-taches surtout si celle-ci est en ciment ou en terre cuite.

Les cuisines d'été en kit

Si vous ne souhaitez pas vous lancer dans la construction en dur d'une cuisine extérieure, sachez qu'il existe des kits permettant d'aménager un coin agréable et convivial. En métal ou en bois (acacia ou teck généralement), ces modules sont dotés de rangements, d'un plan de travail en béton ou encore d'une crédence en inox. Ils peuvent également proposer un évier en zinc ainsi que des points de cuisson en fonte (plancha, barbecue). Montés sur roulettes, ils sont facilement déplaçables et permettent leur stockage à l'abri pendant l'hiver.