Comment nettoyer un enduit mural ?

Pour donner un peu de personnalité à votre intérieur, vous avez opté pour un enduit mural dans certaines pièces de la maison. Maintenant, vous aimeriez savoir comment l'entretenir et le nettoyer en cas de taches.

Comment nettoyer un enduit mural ?
© Monthian Khokbua - 123RF

Les enduits muraux ont toujours autant la cote et on le comprend tant ils permettent d'apporter de la chaleur et du caractère à une pièce. Si leur pose nécessite un certain coup de main voire l'intervention d'un professionnel, rassurez-vous, leur entretien, lui, s'avère assez simple.

Protéger son enduit mural

Composé de minéraux et d'un liant comme la chaux ou le plâtre, un enduit mural décoratif n'appréciera pas les produits nettoyants agressifs comme l'eau de Javel, ni les éponges trop abrasives. Oubliez aussi le vinaigre blanc, trop acide. Pour l'entretien régulier d'un enduit mural, en cas de petites taches ponctuelles, préférez donc toujours un savon au pH neutre comme le vrai savon de Marseille ou le savon noir et une éponge douce.

Pour faciliter le nettoyage de votre enduit mural, nous vous recommandons la pose d'un vernis incolore protecteur qui lui permettra d'être plus résistant à l'eau et de rendre vos murs lessivables. Cette protection sera d'autant plus importante dans une pièce humide comme la salle de bains et dans une pièce où les projections et taches se font plus courantes comme la cuisine.

Nettoyer du béton ciré

Ultra lisse et non poreux, le béton ciré s'avère particulièrement facile à entretenir, puisqu'il subit généralement un traitement hydrofuge et oléofuge lors de sa pose. Il suffira alors de le dépoussiérer de temps en temps avec un chiffon en microfibres, puis de passer un coup d'éponge douce légèrement savonneuse en cas de tache, avant de rincer.

Si le béton ciré en enduit mural est moins sollicité qu'en revêtement de sol, vous devrez tout de même ponctuellement appliquer une cire spécialement indiquée pour garantir son imperméabilité et lui permettre de conserver sa brillance.

Nettoyer du tadelakt

Nouveau chouchou des enduits muraux décoratifs, le tadelakt se compose traditionnellement de chaux de Marrakech à laquelle sont ajoutés des pigments naturels. Lui aussi lisse, le tadelakt pourra être d'abord dépoussiéré avec un chiffon en microfibres puis nettoyé avec une éponge douce et du savon noir. Le savon noir permettra en effet de nourrir le tadelakt pour qu'il garde son éclat et son étanchéité naturelle.

Nettoyer du stuc

Mélange de chaux et de poudre de marbre qu'il imite à la perfection, le stuc présente une finition lisse, brillante et particulièrement dure, et s'entretient très facilement avec une éponge douce et un peu de savon de Marseille. Vous pourrez appliquer ponctuellement une cire sur vos murs en stuc pour les protéger et entretenir leur éclat.

Nettoyer du crépi

Un peu old school, le crépi est également un enduit à la chaux qui prendra une apparence différente selon la technique de pose utilisée (crépi écrasé, gratté, projeté, etc.). Dans tous les cas, il présentera de toutes façons un relief en surface, où la poussière et les saletés se feront un plaisir de se réfugier. Pour un nettoyage efficace d'un mur en crépi, commencez donc toujours par le dépoussiérer complètement avec l'aspirateur et un embout brosse. Pour un lessivage plus complet, nettoyez ensuite le crépi avec une éponge douce et du savon de Marseille, en insistant sur les taches éventuelles.