Chaise Eames : originale, d'occasion ou copiée ? Démêler le vrai du faux

Copiée comme jamais, la chaise Eames au piètement en bois et coque moulée n'a pas pris une ride. Déclinée dans une multitude de couleurs, elle reste, 70 ans après sa création, une des assises les plus prisées et n'a pas volé son titre d'icône design.

Chaise Eames : originale, d'occasion ou copiée ? Démêler le vrai du faux
© Vitra

"Rendre le meilleur accessible au plus grand nombre". C'est avec cette devise que le couple formé par les designers Charles et Ray Eames a imaginé l'ensemble de ses créations, dont l'iconique chez DSW. 

La chaise Eames chez Herman Miller

Dans les années 50, c'est avec une idée révolutionnaire qu'ils vont se démarquer. Leur envie : créer une coque d'assise d'une seule pièce qui épouserait à la perfection l'anatomie humaine. C'est avec une résine de polyester renforcée de fibre de verre, mélange utilisé par l'armée américaine pour ses équipements durant la seconde guerre mondiale, qu'ils pourront finalement concrétiser cette idée, et ainsi donner naissance au fameux modèle DSW. Ces chaises, produites d'abord par l'éditeur Herman Miller, puis par Vitra, deviennent alors les premières à être produites en série industrielle avec une coque en pièce unique moulée en trois dimensions. Le succès est immédiat.

Chaise Eames originale ou copiée ?

Alors que les chaises imaginées par le couple Eames ont inondé les Etats-Unis après guerre, c'est également toute une série de copies qui a accompagné leur succès. Pour les puristes, pas de doute, seuls les modèles en fibre de verre valent le coup. Mais attention, car sur le marché actuel, ce sont surtout des modèles semi-originaux (coque d'époque mais piètement en bois neuf) qui sont proposés par les brocanteurs et galeristes. Alors pour être certain de ne pas acheter une copie, c'est simple ! Vérifiez que la coque dispose du logo de l'éditeur et du fabricant sur l'envers de l'assise. Côté neuf, même principe ! Chaque modèle est numéroté, estampillé et gravé sous l'assise. Le prix de la chaise Eames est également un bon indicateur. Lorsqu'elles sont proposées à une centaine d'euros, vous pouvez passer votre chemin.

Où trouver une chaise Eames d'occasion ?

Forte de son succès, cette chaise signée Eames est toujours éditée par Vitra. Si la fibre de verre d'autrefois a été remplacée par du polypropylène pour des raisons écologiques, son allure n'a elle pas changé d'un pouce. À quelques détails près ! Déclinée dans une quinzaine de coloris, il est aujourd'hui possible de personnaliser le piètement parmi trois options : bois clair, bois foncé ou bois noir. Notez également une nouvelle hauteur de 83 cm et une hauteur d'assise de 43 cm. Côté prix, prévoyez 405 euros pour un modèle neuf.
Quant aux chaises Eames vintage, direction les Puces de Saint-Ouen ou les grandes marketplaces de brocante (Selency, Design Market, Pamono) pour trouver des modèles en fibre de verre, dont l'authenticité est certifiée. Si certains modèles plus rares (comme le orange ou le rose) peuvent atteindre plus de 1000 euros, la moyenne pour acquérir une chaise Eames est plutôt de 450-500 euros.