Joint de douche : bien le choisir, le réaliser ou le changer

Indispensables pour garantir une bonne étanchéité, les joints de douche sont à réaliser avec précision. Entre le carrelage, le long d'une paroi vitrée ou sur les bords du receveur, il est important de choisir le bon type de joint. Il faudra ensuite le poser correctement, le nettoyer régulièrement et le changer quand il devient poreux. Petits conseils pratiques.

Joint de douche : bien le choisir, le réaliser ou le changer
© 123RF/Yunava1

Les joints sont une étape cruciale dans les travaux d'une salle de bains. Dans la douche, ils sont d'autant plus importants car l'eau y est projetée en continu, elle coule et y stagne parfois plusieurs heures avant de sécher. Les joints permettent de limiter l'infiltration de l'eau et d'éviter ainsi la prolifération de moisissures entre le mur et la paroi de douche.

Quel type de joint pour la douche ?

Il existe différents types de joints pour la douche. En fonction du support et de l'usage de celui-ci, il conviendra de choisir :

  • le silicone acétique pour jointoyer le carrelage, l'émail ou encore le verre,
  • le silicone formulé, moins collant aux doigts, il se rectifie et se nettoie plus facilement en cas de débordement,
  • le silicone neutre, produit sans odeur, il convient parfaitement pour les matériaux synthétiques,
  • le MS Polymère, plus coûteux que le silicone, il est multi-supports et peut se poser sur matériaux humides. Il offre une plus grande performance d'étanchéité.

Comment enlever un joint de douche ?

Trop vieux, vos joints de douche sont encrassés, devenus poreux et se fissurent petit à petit. Il est temps de les remplacer ! Mais avant de vous lancer dans la réalisation de vos nouveaux joints de douche, il est primordial de bien retirer les anciens. Pour cela, commencez par vous organiser en prenant en compte le temps de séchage indiqué sur l'emballage de votre nouveau joint ou mortier – généralement entre 24 et 48 h. Car pas de douche tant que les joints ne sont pas parfaitement secs ! Vous pouvez ensuite enlever tous les anciens joints à l'aide d'un petit tournevis à tête plate ou d'un cutter. Si la tâche est compliquée, utilisez de l'acétone pour dissoudre le vieux silicone et une vieille brosse à dents pour éliminer tout résidu. Il est nécessaire de bien retirer toute la matière sans quoi le nouveau joint n'adhèrera pas convenablement. Terminez en passant un chiffon imbibé d'alcool ménager ou de vinaigre blanc entre le carrelage, sur le contour de la paroi de douche ainsi que sur les bords de votre receveur. Laissez agir quelques minutes, rincez à l'eau claire et laissez sécher complètement la surface.

Comment refaire un bon joint de douche ?

Il est temps maintenant d'appliquer votre nouveau joint ou mastic silicone entre vos carreaux. Pour cela, nous vous conseillons de poser au préalable de l'adhésif de masquage afin d'éviter que le silicone ne déborde sur le carrelage, l'émail de votre bac à douche ou le verre de votre porte. Vous n'aurez qu'à le retirer immédiatement après avoir appliqué et lissé le joint. Si toutefois le silicone débordait, pas de panique ! Essuyez-le tout de suite avec un chiffon imbibé de vinaigre blanc. S'il a séché, grattez-le à l'aide d'un cutter en prenant garde de ne pas rayer le revêtement de votre douche. Pour une plus grande précision lors de l'application du joint silicone, nous vous recommandons d'utiliser un pistolet. Pour information, un tube standard de 280 ml est prévu pour jointoyer environ 15 mètres linéaires. Avant de vous lancer, tester le débit du joint sur un chiffon et adaptez votre pression. Elle doit être régulière et continue. Vous pouvez commencer à appliquer le joint. Avancez par section et lissez sans attendre le produit. Vous pouvez utiliser pour cela votre doigt ou le dos d'une petite cuillère, trempée dans du liquide vaisselle.

Comment refaire le joint d'étanchéité d'une douche ?

Lorsque le joint de votre bac ou de votre paroi de douche commence à noircir et qu'il se décolle, c'est qu'il est temps de le changer. À l'aide d'un cutter, d'un peu de solvant et de vinaigre blanc, retirez-le complètement. Laissez sécher et appliquer au pistolet votre nouveau joint d'étanchéité. Lissez et laissez sécher. Votre douche peut être utilisée 3 à 4 h après l'application.

Les joints magnétiques ou aimantés

Concernant la porte de votre cabine de douche, elle est équipée de joints magnétiques ou aimantés. Grâce à eux, le contact entre l'entourage de la porte et la porte est optimal. Parfaitement étanche, ce système évite à l'eau de s'infiltrer. À noter que si vous devez changer des joints magnétiques, il est indispensable de les choisir en fonction de l'épaisseur de la vitre.

Comment nettoyer des joints de douche ?

Pour nettoyer régulièrement et de manière naturelle vos joints de douche, rien de tel que le vinaigre blanc. Il élimine la moisissure et dégraisse, les projections d'eau et de gel douche ayant souvent tendance à se coller sur les joints, alternant ainsi leur durant de vie. Pulvérisez du vinaigre blanc sur vos joints, frottez légèrement avec une éponge humide. Si vos joints sont très encrassés, mélangez du bicarbonate de soude et du jus de citron dans un vaporisateur. Pulvérisez et frottez. Pour les pierres naturelles, préférez un mélange savon noir et eau tiède pour éviter d'abîmer la surface.