Bien nettoyer de l'osier

Tout comme le bois, l'osier est une matière naturelle vivante. Robuste et fragile à la fois, il est essentiel d'être attentif à son entretien pour lui offrir une longue et belle vie. Panier, fauteuil, étagère, corbeille… qu'il soit neuf ou ancien, les étapes pour lui donner un teint éclatant sont les mêmes. Suivez le guide !

Bien nettoyer de l'osier
© belchonock - 123RF

Vous l'avez sans doute remarqué, les interstices et tresses de l'osier ont tendance à s'encrasser. La poussière s'y loge et il est bien difficile de la retirer avec un simple plumeau ou un chiffon. Pour un entretien régulier, il est fortement recommandé d'utiliser l'aspirateur. Vous pouvez également vous servir d'une brosse à poils souples, voir même d'une brosse à dents, si certaines parties restent inaccessibles au dépoussiérage. Pour les recoins vraiment récalcitrants, n'hésitez pas à user d'une pince à épiler. Cette dernière vous aidera à mettre la main sur les dernières impuretés.

Laver l'osier

Pour nettoyer en profondeur votre panier ou fauteuil en osier, vous pouvez parfaitement le laver à l'eau. Attention tout de même à ne pas le détremper ! Ajoutez un peu de liquide vaisselle à un litre d'eau tiède, et voilà le mélange parfait pour décrasser votre pièce à l'aide d'un chiffon. Pour accéder aux interstices, une brosse sera également indispensable.
Si l'objet ou le meuble que vous souhaitez nettoyer est très encrassé, remplacez le liquide vaisselle par une tasse à café de cristaux de soude.
Pour le rinçage, ajoutez à votre eau propre le jus d'un citron. Laissez ensuite sécher à l'air libre, à l'abri du soleil.

Laver et raviver l'osier

Si en plus d'être sale, vous trouvez que votre osier manque d'éclat, c'est qu'il est nécessaire de le raviver. Pour y remédier, mélangez 3 cuillères à soupe de bicarbonate de soude et le jus d'un citron jaune, à un litre d'eau tiède. Un chiffon et une brosse souple vous seront nécessaires pour nettoyer votre osier à l'aide de cette préparation écologique, et non nocive pour la santé. (Dans le cas où votre osier est tâché, moisi ou a été noirci par le temps, ajoutez à cette recette une demie tasse de vinaigre blanc ou d'eau oxygénée.)
Rincez ensuite à l'eau claire, essuyez le surplus d'eau avec un chiffon absorbant et laissez sécher à l'air libre.

Protéger l'osier

Une fois votre pièce en osier parfaitement dépoussiérée, lavée et ravivée, vous pouvez faire le choix de la nourrir et la protéger. De cette façon, elle sera plus résistante au temps. Mélangez pour cela 25 cl d'huile de lin à un litre d'eau chaude. Moins écolo, mais très protecteur, vous pouvez ajouter à cette préparation une cuillère à soupe de térébenthine. Il ne vous reste qu'à frotter l'osier avec un chiffon imbibé et de laisser sécher à nouveau.
Autre astuce : appliquez un vernis incolore à l'aide d'un pinceau. Parfait pour protéger l'osier du froid et du soleil s'il est amené à vivre dehors.