Comment nettoyer un revêtement en coco ?

Issue de la noix de coco, la fibre de coco est plébiscitée dans la confection de revêtements de sol. Plus brute et plus courte que le sisal, elle dénombre bien des qualités : résistante, isolante, antibactérienne ou encore imputrescible, pour ne citer qu'elles. Mais comment la nettoyer sans l'abîmer ? On fait le point.

Comment nettoyer un revêtement en coco ?
© Elodie Rothan

Largement apprécié pour son rendu naturel et intemporel, le revêtement en coco trouve souvent sa place dans les pièces de passage comme le couloir ou le palier de l'escalier. Le nettoyer régulièrement est évidemment recommandé, car son tressage serré retient vite la poussière et les saletés. Mais attention, pas question d'utiliser de l'eau pour le décrasser, au risque de le voir rapidement se détériorer.

Nettoyer la fibre de coco à l'aspirateur

Avec ses nombreuses aspérités, le sol en fibre de coco a tendance à retenir la poussière et la saleté. Pour le nettoyer en profondeur, rien de tel qu'un aspirateur puissant, passé au moins deux fois par semaine, pour retirer efficacement ce qui s'y est accumulé. Si vous pensez à passer l'aspirateur vapeur pour le laver, oubliez-vite l'idée, et misez plutôt sur des poudres nettoyantes, faciles à utiliser.

Utiliser un shampoing sec

Ne pouvant être lavé comme un sol classique, il est recommandé d'utiliser, tous les six mois, un shampoing sec ou une poudre nettoyante sur le revêtement en coco. Si vous trouverez des produits adaptés en grande surface ou chez les enseignes de bricolage, vous pouvez également miser sur des astuces écologiques comme le bicarbonate de soude ou la terre de Sommières. Cette dernière est bien connue pour ses qualités de détachant naturel, ultra efficace sur les taches de graisses par exemple. Que vous ayez recours à l'une ou l'autre des solutions, l'utilisation est simple : saupoudrez votre tapis de poudre et patientez environ une heure. Il ne vous reste plus qu'à passer un coup d'aspirateur pour la retirer.

Miser sur un détergent adapté

Une tache est vite arrivée, mais sans eau, comment sauver le revêtement en fibre de coco ? Si au-dessus nous avons vu que la terre de Sommières, qui absorbe jusqu'à 80% de son poids, était parfaite pour les tâches de graisses, d'autres astuces peuvent aussi être employées. Vinaigre blanc et ammoniaque sont à utiliser sur les taches de thé ou de soda. L'alcool à 90° est lui recommandé sur les taches de café, de fruits rouges, mais aussi sur les taches anciennes. Pour ne pas abîmer le sol, imbibez un chiffon avec le détergent choisi et frottez délicatement la tache jusqu'à sa disparition.