Le truc à chiner : un letter board

Idéal pour faire passer toutes sortes de messages, le letter board revient en force dans nos intérieurs en 2018. D'où vient-il ? A quoi sert-il ? Et où trouver des modèles rétro, comme plus modernes ? On vous dit tout !

Le truc à chiner : un letter board
© Cécile Debise/Journal des Femmes

La p'tite histoire du letter board

Il ne faut pas remonter très loin en arrière pour en apprendre plus sur cet élégant panneau agrémenté de petites lettres. A l'origine, on le trouvait chez les petits commerçants de quartier : fromager, boucher... Accroché au mur, il avait, à l'époque, une fonction purement pratique : afficher les prix des denrées et, à l'occasion, les promotions ou les horaires du magasin. Sur le comptoir des bistros et brasseries, il trônait fièrement et révélait le menu du jour. Souvent noir, il était cerclé d'argenté ou de doré. Aujourd'hui, il se modernise, voit la vie en couleurs, pastel comme plus vives, s'habille de feutrine et se glisse dans toutes les pièces de la maison. Personnalisable à l'envi et selon l'humeur, il a tout pour (nous) plaire !

Combien ça coûte et où en dégoter ?

En goguette aux Puces de Saint-Ouen ou en vadrouille dans les brocantes, vous en trouverez à tous les prix, ils varient au bon vouloir des vendeurs. En moyenne, la fourchette est comprise entre 20 et 200 euros. Sans bouger de votre canapé, perdez-vous sur Instagram, où les as de la chine vendent leurs chouettes trouvailles. Notre conseil : soyez aux aguets ! 

Qu'est-ce que j'en fais ?

Comme un clin d’œil à son usage premier, invitez-le dans la cuisine pour y écrire le menu de la semaine ou votre liste de courses. Dans l'entrée, il accueille une to-do list ou un mot doux. Côté chambre ou au salon, il reçoit citations et autres pensées feel good et fait le plein de positive attitude. Sur le bureau, les leitmotivs favoriseront concentration et productivité, c'est promis !

letter-board-noir-et-dore
© House Doctor
letter-board-hema-bureau
© Hema
letter-board-restaurant-le-petit-capucci
A l'entrée du restaurant Le Petit Capucci, 21 rue Joubert, dans le 9e à Paris © Julie Guillermet/Journal des Femmes

Le truc à chiner : un letter board
Le truc à chiner : un letter board

La p'tite histoire du letter board Il ne faut pas remonter très loin en arrière pour en apprendre plus sur cet élégant panneau agrémenté de petites lettres. A l'origine, on le trouvait chez les petits commerçants de quartier : fromager,...