Crédence en inox : ce qu'il faut savoir pour bien la choisir

Venue des cuisines professionnelles, l'inox s'invite sur les crédences. Il faut dire que le matériau allie chic et robustesse, tout en garantissant l'hygiène et la facilité d'entretien. Grâce à sa finition brossée ou effet miroir, la crédence en inox s'adapte à de nombreux styles de cuisines. Voici comment faire le bon choix.

Crédence en inox : ce qu'il faut savoir pour bien la choisir
© Cécile Debise /Journal Des Femmes

Connu pour sa haute résistance à l'humidité et aux variations de température, l'inox s'avère être un excellent revêtement de crédence. Posée derrière un plan de travail ou une plaque de cuisson, la crédence en inox s'intègre parfaitement dans une cuisine contemporaine, mais elle peut également trouver facilement sa place dans une cuisine rétro ou campagne chic. Et pour cause, l'inox renvoie la lumière et valorise n'importe quel type de déco.

Les avantages de la crédence en inox

Très élégante et très design avec son look industriel, la crédence en inox possède beaucoup d'atouts, à commencer par son entretien. Un seul coup d'éponge suffit à éliminer projections d'aliments, taches de graisse et traces de doigts.

Parmi ses nombreux points forts, la crédence en inox ne se casse pas et ne se déforme pas. Elle est également non poreuse, très hygiénique et ne craint pas la chaleur, l'eau ou encore la corrosion.

Autre avantage : le sur-mesure. Très simple à découper, la crédence en inox peut être taillée aux dimensions souhaitées en magasin de bricolage. Comptez entre 20 à 150 euros du m², selon l'épaisseur et la finition. Il est conseillé de choisir une plaque d'au moins 2 mm afin de garantir une bonne rigidité de la crédence.

Si vous souhaitez recouvrir tout votre mur de plan de travail, aucun problème ! Le raccord entre deux plaques d'inox est quasi-invisible.

Les inconvénients de la crédence en inox

Bien que ses qualités soient nombreuses, la crédence en inox révèle tout de même quelques petits bémols. Si elle est incassable, elle est en revanche sujette aux rayures et aux éraflures et peut facilement se retrouver maculée de traces de calcaire. Il est alors préférable d'opter pour la version brossée plutôt que polie car elle est plus facile d'entretien et permet de camoufler ces petits défauts.

D'un point de vue décoratif, l'inox n'offre pas de choix de couleurs et peut ainsi paraître plus froid qu'une crédence en verre laqué ou en carrelage.

Quelle crédence en inox choisir ?

Avant d'investir, assurez-vous que l'inox de votre future crédence soit un inox 18/10. Cela signifie qu'il est composé de 18% de chrome et 10% de nickel. Cet alliage vous garantit ainsi une résistance à l'oxydation.

Les crédences en inox peuvent se présenter de deux façons différentes : en feuilles (sous formes de rouleaux) ou en plaques. Pour un rendu plus professionnel, il est recommandé d'utiliser des plaques. Certes plus chères (environ 150 euros du m²), elles sont aussi inusables car plus épaisses.

Vous pouvez choisir une taille standard ou demander une découpe sur mesure en magasin. Attention à bien anticiper les découpes en cas de prises électriques murales par exemple.

Comment poser une crédence en inox ?

Pas besoin de faire appel à un professionnel pour poser votre crédence en inox. Certaines plaques ou feuilles sont adhésives et s'appliquent tout simplement en retirant le film autocollant situé au dos du support. La seconde façon de fixer une crédence en inox est d'utiliser une colle spéciale. Dans les deux cas, il est indispensable de bien nettoyer et dégraisser le mur ou le support à recouvrir au préalable. À vous de jouer !

Matériaux et revêtements de cuisine