Bien choisir un plan de travail en bois pour sa cuisine

Que ce soit dans une cuisine blanche ou noire, le plan de travail en bois connait un grand succès. Quelles sont ses caractéristiques ? Comment l'entretenir ? Zoom sur ce revêtement de la cuisine.

Bien choisir un plan de travail en bois pour sa cuisine
© in4mal - 123RF

Avant de vous rendre dans votre magasin de bricolage pour acheter un plan de travail en bois, il est nécessaire de garder en tête que ce dernier doit répondre à plusieurs critères. Tout d'abord, la fonctionnalité : à savoir sa résistance à la chaleur, aux rayures et bien sûr sa durabilité dans le temps. Ensuite, le côté esthétique a lui aussi son importance ; il concerne l'aspect ou encore l'épaisseur du plan de travail. Enfin, le coût fait bien évidemment partie des paramètres à prendre en compte.

Cuisine blanche ou noire avec un plan de travail en bois

Côté revêtement, le bois – naturel ou stratifié – a la cote. Il faut dire qu'il est intemporel et s'adapte aussi bien à des cuisines contemporaines qu'à des cuisines au style rétro ou campagne.

Une cuisine blanche avec un plan de travail en bois clair jouera la carte scandinave et permettra d'obtenir une ambiance à la fois chaleureuse et contemporaine. Le plan de travail en bois sera aussi à l'aise sur les cuisines blanches plus classiques et même de charme. 

Dans une cuisine noire avec un plan de travail en bois, l'élégance sera de mise. Le plan de travail en bois pourra être choisi dans une version claire pour créer un contraste ou adopter une teinte plus foncée avec un rendu très contemporain. A noter que que la cuisine noire avec un plan de travail en bois fonctionne aussi bien dans un style design qu'une ambiance industrielle ou campagne chic.

Le plan de travail en bois massif

La principale qualité du plan de travail en bois massif est son esthétique. Matériau noble, naturel, imparfait, brut, il rend la cuisine chaleureuse et lui confère authenticité et cachet.

S'il résiste aux chocs, il en revanche plus fragile quant il s'agit de chaleur et peut noircir si vous laissez une casserole chaude dessus. Sujets aux rayures et aux taches, il est à éviter si vous rêvez d'une cuisine impeccable. En revanche, son aspect usé, vieilli, patiné apportera tout son charme à votre cuisine aux fils des années.

Pour un plan de travail en hêtre – l'un des bois les moins coûteux et les plus rectilignes – comptez environ 80 euros du m². Les amateurs de chêne en revanche devront débourser bien plus pour équiper leur cuisine.

Un plan de travail en bois stratifié

Revêtement le plus utilisé dans les cuisines, le plan de travail en stratifié permet de nombreuses possibilités côté déco grâce à son plaquage. Imitation bois, le stratifié a l'avantage de se découper très facilement et d'être plutôt léger. Reconstitué à partir de particules de bois, sa surface est hydrofuge et se nettoie très facilement. Résistant dans le temps, il est en revanche assez sensible à la chaleur et se raye facilement.

Plutôt bon marché – environ 70 euros du m² – le plan de travail en stratifié ne requiert pas un professionnel pour être posé. Il faudra simplement veiller à bien appliquer du joint silicone aux différentes jonctions.

Et pourquoi pas un plan de travail en bambou ?

Autre alternative au plan de travail en bois : le bambou. Léger et imputrescible, il s'avère être aussi résistant qu'un revêtement en chêne. Seul bémol, il craint beaucoup la chaleur et ne supportera même pas une casserole tiède. Attention donc à toujours vous munir d'un dessous de plat.

Plan de travail sur-mesure ou prédécoupé ?

Bien qu'il soit tout à fait possible de faire sur-mesure un plan de travail en bois, sachez qu'il existe dans le commerce plusieurs dimensions disponibles et déjà prédécoupées : avec 3 profondeurs différentes (60, 63 ou 65 cm) et 5 longueurs différentes (180, 246, 250, 305, 315 cm).

L'épaisseur du plan de travail définit en général sa robustesse. Il existe pourtant de plus en plus de modèles fins et tout aussi solides. Ainsi les plans de travail se déclinent de 16 à 58 mm, en passant par 26, 28, 36, 38 ou encore 42 mm.

Nettoyer et entretenir un plan de travail en bois

Le plan de travail en bois massif nécessite un peu d'entretien. Au quotidien, utilisez un chiffon doux légèrement humide ou utilisez du savon noir dilué dans de l'eau si le plan de travail a besoin d'un nettoyage plus profond. A noter que si votre plan de travail n'est pas verni, il faudra passer une huile minérale ou une huile de lin tous les 6 mois afin qu'il ne soit plus poreux et donc plus hygiénique.

Le plan de travail en bois stratifié se nettoiera à l'aide d'un chiffon imbibé d'eau savonneuse. Pensez à bien essuyer le plan de travail pour éviter les taches d'eau.

Matériaux et revêtements de cuisine