Crédence en verre : transparente, sur-mesure, fixation, prix

Pour un look contemporain, la crédence en verre permet de nombreuses combinaisons. Effet laqué, transparent, mat, coloré, avec motif... les versions ne manquent pas pour protéger votre mur des projections. Petit tour d'horizon des différents crédences en verre.

Crédence en verre : transparente, sur-mesure, fixation, prix
© IKEA

La crédence en verre a le vent en poupe. Très esthétique, elle apporte de la luminosité, de la brillance et joue sur la profondeur. Véritable élément de déco, elle peut être laquée ou encore transparente avec des jeux de textures (sablé, à relief, dépoli, mat, brillant). Les modèles imprimés – notamment les photos d'aliments – sont également très tendance. Sous forme de plaques standards ou sur-mesure, ou de carreaux, la crédence en verre a de nombreux atouts mais aussi quelques petits bémols à ne pas négliger.

Quels sont les avantages de la crédence en verre ?

Le gros point fort du verre trempé, utilisé pour les crédences de cuisine, est qu'il est non poreux et qu'il ne possède aucun joint apparent. Il est donc très facile à nettoyer.

Autre atout de la crédence en verre : elle est résistante à la chaleur, à l'humidité, aux chocs ainsi qu'aux rayures. Attention toutefois de ne pas la nettoyer avec la face abrasive de l'éponge.

© Dariusz Jarzabek - stock.adobe

Quels sont les inconvénients de la crédence en verre ?

Certains avantages peuvent vite se transformer en défauts dès lors que la crédence est manipulée. Et pour cause, avant d'être posée, le verre – matériau fragile – peut être ébréché ou encore rayé.

Il est d'ailleurs fortement conseillé de faire poser sa crédence en verre par un professionnel afin que le joint d'étanchéité soit parfait. De même si le verre nécessite une découpe, mieux vaut ne pas tenter l'expérience au risque d'abîmer votre plaque de verre.

À noter que si vous souhaitez placer votre crédence en verre derrière une plaque de cuisson au gaz, il est impératif de conserver un minimum de 10 cm entre le mur et la plaque.

L'entretien, s'il est très facile, doit cependant être régulier et bien réalisé afin d'éviter les traces visibles.

Transparente, originale, à motif... Quels sont les différents types de crédence en verre ?

Il existe deux types de crédences en verre :

  • une version laquée : idéale pour camoufler un mur de carrelage vieillot ou un revêtement en état médiocre. Teinté dans la masse, le verre laqué offre de nombreux coloris et motifs pour un décor original.
  • une version transparente : plus contemporaine, elle peut être mate, fumée, brillante ou encore opalescente. Ce type de crédence apporte de la lumière au plan de travail. Dans ce cas, pas de pose collée. Pour éviter que la colle soit visible, optez pour une fixation de la crédence mécanique ou sur rail.

Côté style, vous trouverez des crédences : 

  • en verre blanc
  • en verre noir
  • en verre transparent
  • avec motifs sérigraphiés (abstrait, nature, géométrique...)
© Leroy Merlin

Une crédence en verre sur-mesure

Il est bien évidemment possible de faire faire une crédence sur-mesure en personnalisant les dimensions et le visuel. Vous pourrez vous tourner vers les spécialistes des crédences en verre ou tout simplement vous rendre en magasin de bricolage. Les enseignes comme Leroy Merlin, Lapeyre, Castorama ou même IKEA proposent elles aussi des crédences en verre sur-mesure.

Quelle épaisseur pour une crédence en verre ?

Plusieurs épaisseurs de crédences en verre sont disponibles, vous aurez ainsi le choix entre 4 à 6 mm d'épaisseur. Les crédences de 4 mm d'épaisseur sont moins coûteuses mais aussi moins résistantes aux chocs. Mieux vaut donc privilégier une épaisseur un peu plus importante pour garantir la crédence dans la durée.

Comment poser une crédence en verre ? 

Dans le cas d'une crédence qui n'est pas transparente, une simple pose collée sur un support propre, plan et sain sera suffisante. Si vous décidez de poser la crédence vous-même, faites vous aider par une seconde personne pour la manipulation du verre car celui-ci reste fragile. 

Si vous optez pour une crédence en verre transparente, vous devrez privilégier une pose sur rail pour éviter que la colle ne soit visible.

Comment enlever une crédence en verre ?

Si la crédence est posée sur un profilé, vous pourrez simplement :

  1. retirer le joint en silicone.
  2. faire glisser le verre de la crédence. 

Dans le cas d'une crédence en verre collée, il faudra :

  1. utiliser un couteau à enduit ou un fil de fer pour éliminer la colle. Un décapeur thermique peut également être utilisé pour faire ramollir la colle.
  2. retirer la crédence.

Quel prix pour une crédence en verre ? 

Les crédences en verre sont assez coûteuses et représentent donc un investissement de taille dans l'aménagement ou la rénovation de la cuisine. Il faudra compter entre 250 et 300 euros du m². Elles sont disponibles chez les cuisinistes ainsi que dans les magasins de bricolage.