Aménager un home cinema chez soi, oui mais comment ?

En tant que grand cinéphile, vous aimeriez assouvir votre passion à la maison et êtes à la recherche de conseils et d'astuces pour créer votre salle de cinéma privée ? Découvrez où l'aménager, comment l'insonoriser et la meubler.

Aménager un home cinema chez soi, oui mais comment ?
© Joanna Zielinska pour Les Murs ont des Oreilles

Qu'est-ce qu'une salle home cinema ? 

Depuis votre plus tendre enfance, le 7e art vous passionne et vous passez le plus clair de votre temps dans les salles obscures. Aujourd'hui, vous avez envie de passer à la vitesse supérieure et de profiter de vos films préférés sans bouger de chez vous. Pour ce faire, l'objectif est plutôt clair et repose sur la création d'une salle de cinéma rien qu'à vous. Comme une salle télé améliorée, le home cinema se compose d'un écran, d'un système audio performant et d'un mobilier adapté. 

Où installer son home cinema ? 

Avant même de penser à la conception du home cinema, mieux vaut déterminer sa place au sein de votre habitation. Premier cas de figure, vous avez la chance de pouvoir installer votre home cinema dans une pièce dédiée. Cela peut être un espace inutilisé - à partir de 10 m² - à l'écart de l'agitation de la maison. Par exemple un home cinema en sous-sol, dans les combles ou un garage transformé en home cinema. A vous de voir !  Second cas de figure, vous ne disposez pas d'espace en plus pour y aménager un home cinema à proprement parler et ce n'est pas un problème. Grâce à des solutions gain de place - vidéoprojecteur dissimulé dans un coffrage ou un faux plafond, par exemple - le home cinema s'invite facilement dans un salon, un bureau et même une chambre ! 

Comment aménager sa salle de home cinema ? 

Maintenant que vous savez où inviter votre salle de home cinema, il va falloir l'aménager et la meubler. Pour une bonne isolation phonique, la base d'un home cinema digne de ce nom, on veillera à choisir des revêtements muraux adéquats : de la mousse ou des panneaux acoustiques, des rideaux phoniques ou des tentures, notamment. Au sol, on préférera des revêtements souples, type moquette, linoléum, PVC à du carrelage et on pourra même adopter un tapis d'insonorisation. 

  • Quant à la sonorisation du home cinema, étape importante si ce n'est essentielle de sa conception, on optera pour un système d'enceintes discrètes, placées aux quatre coins de la pièce quand la cinquième prendra place sous ou derrière l'écran, plutôt que des gros caissons, trop encombrants. 
  • Pour ce qui est de l'image du home cinema, le support vidéo, qu'il prenne la forme d'un téléviseur ou d'un écran de projection, escamotable ou non, devra être placé à une distance de 2,5 m en moyenne de vous, pour un écran de taille classique (1,80 x 1 m). 
  • Afin de créer une ambiance tamisée, l'éclairage du home cinema pourra se résumer à quelques lampes d'appoint, savamment implantées. Et pour les plus geeks d'entre vous, les bandeaux LED sauront créer une atmosphère fantastique à souhait. 
  • Enfin, histoire de profiter au maximum de votre nouveau home cinema, on vous conseille de miser sur des assises confortables : un grand canapé d'angle avec méridienne, des fauteuils agrémentés de repose-pieds ou des poufs enveloppants. Bonne séance !