Toile de Jouy : origine de ce tissu devenu papier peint

Depuis sa création au XVIIIe siècle, la toile de Jouy a toujours su s'inviter dans nos intérieurs. En tapisserie murale, tissu d'ameublement ou encore motif de vaisselle… cela fait près de 300 ans que la célèbre toile se décline et se réinvente au fil des époques. Tout en restant fidèle à sa trame initiale, elle est peu à peu devenue un indémodable de la déco.

Toile de Jouy : origine de ce tissu devenu papier peint
© Blanc des Vosges

Reconnaissable par ses imprimés représentant des scènes de chasse, de vie paysanne ou tout simplement de nature, la toile de Jouy séduit par son esprit maison bourgeoise ou encore campagne chic. Aujourd'hui revisité dans de nombreux coloris - toile de Jouy rouge, bleue, verte, toile de Jouy en noir et blanc, toile de Jouy rose - le tissu toile de Jouy trouve sa place aussi bien dans un intérieur ancien que dans une déco moderne.

L'origine de la toile de Jouy

Derrière le tissu toile de Jouy se cache un homme : le baron Oberkampf. Ce jeune teinturier allemand fonde sa propre manufacture de toiles imprimées à Jouy-en-Josas en 1760. Forte de son succès, elle sera nommée "manufacture royale" par Louis XVI. Au départ imprimée à l'aide de planches en bois gravées, la toile de Jouy – une étoffe de coton – a peu à peu vu l'impression de ses motifs à personnages évoluer grâce à l'impression au cadre, permettant d'appliquer plusieurs couches de nuances différentes. Enfin, le baron Oberkampf modernisera le procédé en adoptant la technique du rouleau de cuivre gravé. Une avancée considérable qui rendra possible l'impression de la toile en continu. Côté motifs, Oberkampf a su s'entourer de peintres renommés du XVIIIe pour créer les emblématiques imprimés de sa toile, tel que Jean Baptiste Huet, qui n'était autre que le peintre du Roi.

papier-peint-toile-de-jouy
© 4MURS

Les différentes couleurs de la toile de Jouy

À l'origine, les scènes de genre présentes sur la toile de Jouy sont monochromes. Variant du brun au gris en passant par le bleu, ou du rose au bordeaux, elles sont imprimées sur un fond blanc ou écru. Il existe également des toiles imprimées en négatif, avec un fond de couleur et des motifs clairs. Si le choix des coloris n'était pas très large au XVIIIe siècle, il s'est diversifié depuis. Au point de proposer des teintes plus osées : vert anis, rose fluo, jaune citron… la toile de Jouy a su casser les codes traditionnels et se réinventer. Les motifs ont eux aussi subi un petit dépoussiérage. Les personnages et scènes de vie d'antan ont laissé place à des imprimés contemporains qui reprennent la technique de la gravure, caractéristique de la toile de Jouy.

coussin-toile-de-jouy
© PRETTYLITTLETHINGS

La toile de Jouy moderne en décoration

Afin de donner un coup de jeune à la toile de Jouy, les accessoires déco et textiles d'ameublement ne manquent pas d'audace. Vaisselle, rideaux en toile de Jouy, coussins, housse de couette toile de Jouy, tête de lit, papier peint toile de Jouy, vase… les motifs d'Oberkampf ont progressivement investi toute la maison. La toile de Jouy prend même ses quartiers dans le jardin : parasol, chilienne ou encore voile d'ombrage n'échappent pas à la tendance. Version noir et blanc ou coloris vitaminés, motifs traditionnels ou touches d'humour, pour l'intérieur ou l'extérieur, la toile de Jouy n'a pas pris une ride !

Décryptage