Cuisine grise et bois : modèles et idées déco pour l'adopter

Aussi élégante qu'intemporelle, la cuisine grise et bois a depuis longtemps conquis nos intérieurs. C'est certainement la simplicité avec laquelle elle s'adapte à nos envies qui l'a rendue si populaire : contemporaine, scandinave ou champêtre, la cuisine grise et bois est loin de se résumer à une version. Démonstration.

Cuisine grise et bois : modèles et idées déco pour l'adopter
© Mobalpa

Le gris et le bois forment un duo gagnant dans la cuisine, tout du moins s'ils sont correctement appréhendés. Quel modèle choisir ? Quelle couleur appliquer au mur ? Quelle crédence adopter ? Voici conseils et idées déco pour élaborer une cuisine grise et bois sans fausse note.

Quels sont les principaux atouts d'une cuisine grise et bois ?

L'avantage principal d'une cuisine qui associe le gris et le bois est son intemporalité. Le gris est une couleur dite "neutre", qui traverse les tendances sans jamais perdre de sa justesse. Naturellement chaleureux, le bois permet quant à lui de contrer les éventuelles faiblesses du gris comme le manque d'éclat que l'on reproche parfois à ses nuances : il suffit d'un plan de travail en chêne miel pour illuminer des façades teintées argent. De son côté, le gris adoucit et modernise l'aspect rustique des essences sombres comme le noyer ou l'acacia qui reprennent du galon ces dernières années.

Varier les tonalités, les types de bois, permet également de moduler la cuisine à son goût : peu importe la combinaison choisie, il est impossible de se tromper avec ce duo de basiques. Les nuances claires sont toutefois conseillées pour établir une atmosphère douce tandis qu'un mobilier foncé apporte du caractère à l'ensemble de la pièce. À ce titre, la cuisine grise et bois est un véritable caméléon qui s'adapte à toutes les configurations d'intérieurs. 

Quel modèle de cuisine grise et bois choisir ?

Avant même de s'intéresser aux questions esthétiques, il faut comprendre la typologie de la cuisine pour choisir un modèle gris/bois adapté. Une pièce naturellement sombre supporte mal les façades foncées, notamment si le plan prévoit des meubles hauts qui ont tendance à bloquer le passage de la lumière. Voilà pourquoi il est conseillé d'adopter une dominante claire comme le gris perle dans les cuisines mal exposées.

Le profil de la cuisine grise et bois varie également en fonction de l'ambiance recherchée. Les amoureux du style Shaker (une tendance empruntée aux maisons 18e des Etats-Unis) se tournent vers des portes grises mais moulurées pour renforcer l'esprit campagne d'un plan de travail en bois brut. 

Des façades lisses permettent d'obtenir une cuisine plus épurée : une finition laquée est à privilégier pour un résultat sophistiqué, le mat étant plutôt conseillé aux intérieurs zen ou scandinaves.

cusine-grise-laquee-bois
© Mobalpa

Quelle crédence avec une cuisine grise et bois ?

La crédence est essentielle dans n'importe quelle cuisine mais est d'autant plus importante pour réveiller une base grise et bois. Il suffit d'inviter des motifs, au travers de carreaux de ciment par exemple, pour bousculer la sobriété du mobilier. Il est aussi possible de revisiter subtilement les modèles standards avec des matériaux nobles comme les zelliges marocains et leur finition nacrée, le marbre ou encore le laiton brillant. En revanche, il convient de choisir une crédence blanche, façon carrelage métro, pour appuyer l'allure nordique d'une cuisine grise et bois.

cuisine-grise-bois-credence
© BUT

Quelle couleur de mur associer avec le gris et le bois d'une cuisine ?

Choisir un aménagement neutre comme le gris et le bois dans la cuisine offre beaucoup de libertés côté peinture. Le duo se marie bien avec toutes les couleurs (ou presque !) et particulièrement avec la palette de nude qui accentue sa douceur naturelle. Le blanc garantit la sobriété et la luminosité des lieux mais manque un peu d'originalité - une peinture satinée ou une teinte moins évidente comme l'écru peut faire la différence. Sans être proscrits, les gris ne sont pas recommandés car ils ne contrastent pas assez avec les nuances grisées du mobilier. La peinture permet surtout d'inviter les dernières tendances dans la cuisine grise et bois à moindre coût. Un mur vert répond ainsi aux envies grandissantes de nature, quand une couche terracotta invite l'esprit du Sud.

cuisine-gris-bois-mur-vert
© Cuisinella

Quelle déco dans la cuisine grise et bois ?

Les accessoires déco influencent aisément l'apparence de la cuisine grise et bois et ne doivent pas être laissés au hasard. Les poignées dites "coquilles" soulignent par exemple le style rétro de façades à cadres, quand des boutons en laiton apportent une touche de sophistication.

Choisie en noir mat, la robinetterie oriente la cuisine vers une allure plus contemporaine.  Enfin, il ne faut jamais négliger l'influence des luminaires qui boostent l'espace avec une touche de doré ou de couleur bienvenue dans un ensemble gris et bois.