Aménager une chambre Montessori

La méthode Montessori vous séduit de plus en plus, et vous aimeriez aménager la chambre de votre enfant selon ses principes ? Suivez nos conseils pour que votre bout de chou gagne en autonomie et s'épanouisse dans son coin à lui.

Aménager une chambre Montessori
© oksix/123RF

On ne présente plus la pédagogie Montessori, qui privilégie une éducation bienveillante dans le but que chaque enfant devienne peu à peu autonome. Et cette quête d'indépendance, vous l'aurez compris, se joue principalement à la maison, où votre enfant passe une grande partie - et parfois la majeure partie - de son temps. L'aménagement de sa chambre selon les principes Montessori aura donc toute son importance.

Pas question pour autant de vous culpabiliser si vous ne pouvez ou ne voulez pas suivre toutes les recommandations de cette méthode d'éducation : procédez toujours selon votre ressenti et vos possibilités. La règle que vous pourrez tout de même retenir sera de désencombrer au maximum la chambre de votre enfant, pour éviter les excès de stimulation. On veillera également à sécuriser la pièce, en utilisant des cache-prises et en s'assurant qu'aucun objet ne représente un danger pour votre bout de chou.

Pour offrir des repères à votre enfant dès son plus jeune âge, la méthode Montessori propose de créer des zones dédiées dans sa chambre, qui s'adaptent en fonction de son âge : une zone pour le sommeil, une zone pour la toilette et une zone pour les activités.

Pour un bébé (de la naissance à 18 mois)

  • Zone pour le sommeil : dès que bébé est prêt à rejoindre sa chambre (que ce soit au retour de la maternité ou au bout de quelques mois), il est conseillé de le faire dormir sur un lit à même le sol, ce qui lui permettra dans un premier temps de voir sa chambre dans son entièreté et, plus tard, de pouvoir se lever et se coucher de façon autonome. Vous pourrez bien entendu installer ce matelas sur un tapis moelleux pour amortir les premières roulades, et si possible dans un angle de la pièce, mais votre enfant s'habituera à cet environnement.

Toujours pour éviter de stimuler votre bébé juste avant de dormir, il n'est de plus pas recommandé de placer un mobile au-dessus de son lit.

  • Zone pour la toilette : vous y passerez beaucoup de temps pendant les premiers mois de sa vie, l'espace pour le change doit être pratique et organisé, avec tout le nécessaire pour la toilette - mais pas plus ! - à disposition dans des petits paniers. Vous pourrez ainsi effectuer des gestes clairs et expliquer à votre enfant ces actions quotidiennes qu'il pourra bientôt répéter. Libre à vous, si vous le souhaitez, de décorer un mur attenant d'images tout d'abord en noir et blanc puis en couleurs, ou de placer un mobile au-dessus du matelas à langer.
  • Zone pour les activités : on favorise au maximum l'éveil en douceur de notre nourrisson en plaçant dans un coin dédié un tapis sur lequel il pourra bouger librement et au-dessus duquel on pourra mettre un mobile ou un arche avec des objets sensoriels comme un anneau de bois ou encore un grelot. Un miroir fixé au mur fera aussi des merveilles pour éveiller la curiosité grandissante de notre bambin. 

Installez également une petite étagère à sa portée, sur laquelle vous disposerez des jouets et des paniers de rangement, et qui devra être ordonnée régulièrement. 

Dès le plus jeune âge, vous pourrez aussi aménager un coin lecture douillet, avec des livres en accès libre, que vous lirez ensemble pour lui donner le goût des mots.

Pour un enfant

  • Zone pour le sommeil : si on garde le principe du matelas au sol, on peut tout de même faire plaisir à notre bambin qui grandit avec un lit cabane, à la fois déco et ludique.
  • Zone pour la toilette : votre enfant marche et ses petites mains sont de plus en plus habiles, profitez-en pour le mettre à contribution quand vient l'heure de l'habillage le matin et des soins le soir. Il pourra choisir ses vêtements s'ils sont accessibles - vous lui proposerez par exemple deux options, accrochées sur un portemanteau placé à sa hauteur. N'hésitez pas non plus à utiliser de nombreux paniers, pour les sous-vêtements, les chaussettes ou encore les tee-shirts, et à toujours ranger ses chaussures et chaussons au même endroit.
  • Zone pour les activités : votre enfant grandit et son espace réservé aux jeux peut s'enrichir, si vous avez la place nécessaire, d'un petit ensemble table et chaise sur lequel il effectuera toutes sortes d'activités manuelles comme le dessin ou la pâte à modeler par exemple.

Entre les anniversaires et les fêtes de fin d'année, les jouets ont tendance à s'accumuler chez vous ? Essayez au maximum de limiter leur nombre à disposition pour que votre bout de chou apprécie et prenne le temps de jouer avec chacun. Placez-en quelques-uns dans son étagère et dans des boîtes transparentes, puis mettez le reste de côté. Effectuez des roulements entre les différents jouets pour que votre enfant ne se lasse pas - mais pas trop fréquemment pour qu'il ait le temps de se créer des repères.

Aménager une chambre Montessori
Aménager une chambre Montessori

Sommaire Chambre Montessori pour un bébé Chambre Montessori pour un enfant On ne présente plus la pédagogie Montessori , qui privilégie une éducation bienveillante dans le but que chaque enfant devienne peu à peu autonome . Et cette...

Autour du même sujet