Comment faire une bougie maison ?

Pas toujours évident de savoir quels produits contient une bougie du commerce. Parfums de synthèse, ingrédients et colorants chimiques... difficile de faire le tri. La solution ? Et si vous vous lanciez dans la confection d'une bougie home made ! Suivez le tuto !

Comment faire une bougie maison ?
© belchonock - 123RF

Le DIY et la récup' ne nous ont jamais autant inspirés. Pourquoi ne pas s'en servir pour réaliser une bougie 100% naturelle, entièrement créée de vos petites mains ! Voici le matériel dont vous aurez besoin :

  • un pot en verre (confiture, yaourt...),
  • 450g de cire végétale (soja), animale (abeille) ou minérale (paraffine),
  • une cordelette en coton,
  • des bâtonnets en bois.

Faire une bougie 100% naturelle

  1. Verser les copeaux de cire dans le pot en verre et faîtes-les fondre dans une casserole au bain-marie. Une fois la cire liquide, ôtez le pot de la casserole.
  2. Coupez un morceau de mèche de coton un peu plus long que la hauteur de votre pot en verre et immergez-le dans la cire. Essayez de le centrer au maximum.
  3. Astuce : En attachant votre cordelette à un petit écrou, votre mèche de bougie sera lestée par le poids du métal. Ainsi, vous êtes sûr qu'elle sera bien immergée jusqu'au fond du pot.
  4. Placez 4 bâtonnets disposés en croix sur le bord du pot afin de maintenir la mèche le temps que la bougie durcisse.
  5. Laissez figer la cire environ 3h dans un endroit frais. Vous n'avez plus qu'à recouper la mèche et allumer votre bougie !

Faire une bougie parfumée

De la même façon que pour réaliser une bougie classique, procédez étape par étape jusqu'à l'obtention de la cire fondue au bain-marie. C'est à ce moment que vous y ajouterez quelques gouttes d'huiles essentielles. Comptez environ 10 gouttes pour 450g de cire. Attention : Toutes les huiles essentielles ne sont pas compatibles avec la chaleur et peuvent devenir inflammables. Au moment de les choisir, assurez-vous que le point éclair soit supérieur à 65°C.

Nous vous conseillons par exemple : l'Ylang-ylang, l'eucalyptus, la citronnelle, le cédrat, la cannelle écorce, le bois de rose, le patchouli, la menthe poivrée, le vétiver ou encore le basilic tropical.

Faire une bougie avec des restes de cire

Une bougie, même consumée jusqu'au bout, laissera toujours dans le fond de son pot un puits de cire. Ne le jetez surtout pas et recyclez tous les restes de vos vieilles bougies afin d'en confectionner de nouvelles.

Procédez de la même façon que pour une bougie faîte avec des copeaux de cire. À noter toutefois qu'il va vous falloir un peu de patience et d'huile de coude pour décoller de leurs pots et découper les restes de cire. La taille doit être homogène.

Une fois cette opération terminée, versez vos petits morceaux de bougie jusqu'au rebord du pot en verre. En fondant, le niveau de cire va diminuer. Si les couleurs de cire sont différents, ne vous inquiétez pas, elles vont se mélanger une fois  la bougie fondue.

Il ne vous reste plus qu'à faire fondre au bain-marie, à placer la mèche de coton et à laisser reposer 3h pour que votre nouvelle bougie soit prête !

Faire une bougie sans cire

Oui, oui, vous avez bien lu ! Il est tout à fait possible de réaliser une bougie sans cire. Pour cela, procédez de la même façon que pour une bougie traditionnelle. Il vous suffit juste de remplacer la cire par de la graisse alimentaire : de l'huile de tournesol par exemple. Elle est inodore et permet ainsi d'y ajouter un parfum d'huile essentielle.

Astuce : Pour éviter que l'huile – une fois revenue à température ambiante – ne se liquéfie, ajoutez des morceaux de craies pastels (à base de cire) à votre préparation au bain-marie. Elles coloreront votre bougie et lui permettront de rester figée dans le temps.