Installer et fixer un ventilateur de plafond

Pour la saison estivale, vous envisagez d'installer un ventilateur de plafond chez vous. Pratique et peu encombrant, il vous assure de la fraîcheur en été et répartit la chaleur dans votre pièce en hiver. Mais avant de profiter de ces avantages, encore faut-il le fixer au plafond ! Petit guide d'installation.

Installer et fixer un ventilateur de plafond
© Phaungmala - 123RF

Climatiseur, climatisation réversible, rafraîchisseur d'air, ventilateur su pied… les systèmes pour faire baisser la température en intérieur ne manquent pas. Souvent très gourmands en électricité, ils sont également peu écologiques.

Face à ses différentes solutions, le ventilateur de plafond s'avère être l'équipement le plus économique. Très utilisés dans les pays chauds, il brasse l'air avec ses pales et produit une légère brise qui rafraîchit la pièce. En hiver, lorsque l'air chauffé de votre maison remonte, le ventilateur permet de mieux faire circuler la chaleur entre le sol et le plafond.

Installer un ventilateur de plafond sur du placo

Tous les bricoleurs amateurs n'auront aucune difficulté à fixer un ventilateur de plafond. Son installation s'apparente en effet à celle d'un plafonnier ou d'une suspension. Le plus simple est d'ailleurs de le poser à la place d'un ancien luminaire. Vous pourrez ainsi utiliser le circuit électrique existant.

La plupart des ventilateurs de plafond sont livrés en kit. Vous devrez donc assembler vous-même les pales et le tube de suspension au bloc-moteur. Une fois cette étape réalisée, il est temps d'installer votre ventilateur au plafond.

Avant de commencer, coupez l'alimentation électrique de votre pièce. Puis dégagez de la gaine les fils électriques. Dénudez leurs extrémités et présentez la plaque de suspension en passant les fils dedans. À l'aide d'un crayon, repérez sur le plafond les trous à percer pour fixer la plaque. Retirez-la et percez. Vissez ensuite dans les trous des chevilles spéciales placo (avec une résistance de 20 kg chacune). Repositionnez alors la plaque de suspension et vissez-la dans les chevilles.

Raccorder les fils électriques d'un ventilateur de plafond

Une fois la plaque de suspension vissée au plafond, il est temps d'effectuer les raccordements. Pour cela, faîtes-vous aider afin de supporter le poids du ventilateur jusqu'à sa pose définitive. Raccordez par couleur les fils de la ligne d'alimentation électrique sur le domino de la plaque.

Petit rappel : le fil rouge ou marron pour la phase, le fil bleu pour le neutre, le fil vert et jaune pour la terre.

Fixer un ventilateur au plafond

Votre installation est presque terminée, il ne vous reste plus qu'à fixer l'appareil au plafond. Placez le tube de suspension du ventilateur au centre de la plaque et remontez le cache contre le plafond. Vissez le cache à la plaque comme prévu par le système de fixation.

Votre ventilateur est en place. Vous n'avez plus qu'à remettre le courant.

Installer un ventilateur de plafond sans perçage

Si vous ne souhaitez pas percer votre plafond, sachez qu'il existe un système permettant de venir accrocher et soutenir votre ventilateur de plafond. Utilisé pour suspendre des luminaires, le Fixalustre s'installe dans la boite d'encastrement du plafond (d'où sort la ligne d'alimentation électrique). Il suffit alors d'ajuster le système au diamètre et de serrer l'écrou central. Les pattes vont alors s'agripper à la boîte d'encastrement. L'installation est prête à supporter votre ventilateur. Il ne vous reste plus qu'à visser la plaque de suspension de votre ventilateur au Fixalustre et à suivre les étapes de branchement et de fixation indiquées.

Chauffage et climatisation