Toilettes suspendues : choix, installation et habillage

Avec ses lignes contemporaines et son encombrement réduit, le WC suspendu séduit de plus en plus de foyers. D'autant que ses avantages sont nombreux et qu'avec le temps, son installation s'est simplifiée. Revue de détails.

Toilettes suspendues : choix, installation et habillage
© Vereshchagin Dmitry - 123RF

Vous trouverez les toilettes suspendues plus esthétiques et plus faciles d'entretien ? Voici tout ce qu'il faut savoir avant de choisir votre modèle et de l'installer.

Quel mode de fixation pour mes wc suspendus ?

Le principe des WC suspendus ? Contrairement aux WC classiques, seules la cuvette et la plaque de commande restent visibles. Le mécanisme (réservoir d'eau + tuyauterie + système de chasse d'eau) est quant à lui dissimulé dans un bâti-support à la structure métallique, fixé au sol ou sur le mur. Minimalisme et élégance garantis !

Pour installer des WC suspendus, il vous faudra donc en premier lieu choisir le bâti qui supportera leurs poids (norme NF). Le choix du mode de fixation s'effectue en fonction de la qualité de vos sols et murs. Il existe trois types de bâtis supports : le  ti-support mural d'abord. Fixé au mur et posé au sol, le poids du bâti est assuré par un mur solide. Cette solution est valable uniquement si votre mur est assez résistant pour supporter la charge (murs en brique, parpaing ou béton). Sinon, optez pour un bâti-support sol autoportant à fixer sur un sol solide ou encore un bâti-support universel (à fixer au sol et au mur ou uniquement sur le mur).

Quelle hauteur et dimensions pour mes WC suspendus ?

Les toilettes suspendues s'installent de façon standard à une hauteur de 45 cm. Mais pour des raisons de confort ou de difficultés particulières (personnes à mobilité réduite, seniors…), la cuvette peut être placée plus haut, à 50 cm du sol. Une liberté appréciable. La cuvette d'un WC suspendu mesure quant à elle entre 35 et 40 cm de largeur et entre 50 et 70 cm de profondeur. À cela s'ajoutent les 15 ou 20 cm occupés par le bâti dans la profondeur de la pièce.

Quel est le prix d'un wc suspendu ?

Le prix de toilettes suspendues s'étend de 99 euros à 2000 euros pour un prix moyen de 360 euros. Le tarif d'un WC suspendu en inox se situe entre 450 et 1 000 euros. Le coût d'un WC suspendu en céramique sera plutôt de l'ordre de 200 euros.

Les avantages du wc suspendu

Fixées au mur de manière invisible, adossées à un coffrage personnalisable (à peindre, à carreler…), les toilettes suspendues sont donc une solution sanitaire idéale pour les amateurs de déco et d'ambiances épurées.

En outre, leur conception facilite l'entretien des toilettes : l'accès des éléments et de ses abords pour le nettoyage est bien plus aisé. L'abattant, (et particulièrement sa zone arrière) peut facilement être récuré puisqu'aucun réservoir apparent ne vient créer de recoins. Cerise sur le gâteau : les toilettes suspendues sont souvent pourvues d'options de confort supplémentaires : abattant déclipsable sans outil, cuvette anti-calcaire… Pour une corvée de ménage vraiment facilitée.

Autre bon point non négligeable :  ces modèles de toilettes optimisent l'espace disponible. Fini le pied de WC et la tuyauterie d'évacuation encombrant le sol. Ce dernier, totalement dégagé, se nettoie d'un simple coup de serpillère. Un format compact tout indiqué pour une pose dans une (petite) salle de bains.

Un WC suspendu est enfin un WC plus silencieux. Du fait de son encastrement dans un coffrage, la chasse d'eau des toilettes suspendues est beaucoup mieux isolée et par conséquent beaucoup moins sonore.