Alcool ménager : bien utiliser ce produit multi-usage

Souvent comparé au vinaigre blanc, l'alcool ménager est tout aussi utile pour faire le ménage. Nettoyant multi-surfaces exceptionnel, il est un allié de choc pour récurer, désinfecter… mais pas que ! On vous dit tout sur ce produit chouchou des ménagères.

Alcool ménager : bien utiliser ce produit multi-usage
© tasha28/123RF

Non, il n'y a pas que le vinaigre blanc et le bicarbonate de soude pour nettoyer ! L'alcool ménager mérite lui aussi sa place dans vos placards. D'autant qu'il n'a rien à envier aux autres produits fétiches de l'entretien de la maison. Véritable concentré d'efficacité, il est à la fois nettoyant, désinfectant, détachant, dégraissant, désodorisant et dégivrant… Bref, il est un indispensable de la maison.

L'alcool ménager, c'est quoi ?

À ne surtout pas confondre avec l'alcool à brûler, l'alcool ménager en est pourtant un dérivé. Composé au 3/4 de ce dernier, il est également un mélange de désinfectant, d'éthanol et de méthanol. Ce qui en fait un produit moins agressif pour notre odorat. Il n'est d'ailleurs pas nécessaire de porter un masque quand on l'utilise. Disponible à 70° ou 90°, on le retrouve dans les supermarchés ou les drogueries. 

La différence avec le vinaigre blanc ? La composition n'est pas la même ! Rappelons que le vinaigre blanc est composé d'eau et d'acide acétique, il ne contient donc pas d'alcool. A noter également que le vinaigre blanc se trouve au rayon alimentaire et entretien alors que l'alcool ménager est uniquement rangé avec les produits pour la maison.

L'alcool ménager est-il un désinfectant ?

Parmi ses propriétés, l'alcool ménager a la particularité de désinfecter, notamment parce qu'il contient de l'éthanol. Pour qu'il soit efficace sur les surfaces, il faudra d'abord les nettoyer avant de les désinfecter. L'idéal est d'utiliser de l'alcool ménager à 70°, sinon il faudra le diluer légèrement. Ensuite, avec une éponge ou un chiffon imbibé, on élimine ainsi les bactéries du réfrigérateur, de la poubelle, du clavier d'ordinateur et on n'oublie pas bien évidemment les toilettes !

Les différentes utilisations de l'alcool ménager

Bien qu'il ait plusieurs cordes à son arc, la qualité première de l'alcool ménager est de nettoyer. On l'emploie ainsi pour laver aussi bien le carrelage, l'inox, les vitres, le plastique, la céramique ou encore le lino. Pur ou dilué, il est un incroyable nettoyant polyvalent.

Mais l'alcool ménager ne s'arrête pas là. Son pouvoir nettoyant et dégraissant permet de se débarrasser des traces sur vos miroirs et plaques de cuisson. Il sera un produit de choix pour le nettoyage des vitres.

Il est également une très bonne solution pour faire briller les métaux. Evier en inox, objets en laiton, casserole en cuivre, mais aussi bijoux en or ou en argent… il s'utilise partout.

Très bon détachant, l'alcool ménager s'utilise aussi sur les textiles. Tache de vin rouge, de gras ou d'encre, de peinture… il s'applique en pré-détachant avant une lessive.

Autre intérêt et non des moindres en période froide, le dégivrage. L'alcool ménager a la particularité de dégivrer vos vitres et portières de voiture. Il permet également d'éviter que vos canalisations ne gèlent en ajoutant 30 % d'alcool ménager à votre produit d'entretien habituel.

Enfin, il agit comme un très bon désodorisant. Idéal contre l'urine de chats, les odeurs de chaussures ou de poubelles.

Quelques précautions à prendre

Si le port du masque n'est pas obligatoire pour utiliser de l'alcool ménager, il est tout de même important de préciser qu'il est préférable de le manipuler avec des gants. Pensez également à aérer la pièce après utilisation.

Le produit étant inflammable, attention de ne jamais l'utiliser près d'un feu. Enfin, dernière recommandation, ne diluez jamais de l'alcool ménager et de l'eau de javel.

Produits d'entretien naturels