Bien choisir une rambarde

C'est un aménagement aussi esthétique que sécuritaire : la rambarde d'escalier influera sur le look de la pièce dans laquelle elle se situe, le plus souvent dans la pièce de vie. Nos conseils pour bien la choisir.

Bien choisir une rambarde
© sutichak - 123RF

Elle fait partie de ces détails déco auxquels on ne pense pas forcément avant d'avoir à la choisir : la rambarde d'escalier va non seulement vous permettre d'éviter les chutes, notamment des enfants et des personnes âgées, mais aussi apporter une touche déco à votre intérieur selon le style que vous choisirez. 
On appelle rambarde cet ensemble qui s'installe sur un escalier intérieur ou extérieur, et qui se compose :

  • d'une main courante, située sur le dessus et sur laquelle on s'appuie
  • d'un remplissage plein ou ajouré, composé par exemple de balustres verticaux
  • dans certains cas d'une lisse basse, sur laquelle se fixent les balustres ou le remplissage quand ils ne sont pas reliés directement aux marches.

Les normes de sécurité à respecter pour l'installation d'une rambarde d'escalier

Prenez tout d'abord en compte les différentes normes de sécurité à respecter avant d'installer votre rambarde, surtout si vous avez des enfants. Il ne faudrait pas en effet que votre escalier devienne, au final, encore plus dangereux !
La rambarde devra ainsi être pleine du sol jusqu'à 45 cm de hauteur, pour éviter que les enfants ne puissent l'escalader. De même, pour éviter le passage d'un enfant, l'écart maximal entre deux balustres verticaux qui peuvent composer une rambarde devra être de 11 cm maximum. Quant à la main courante, elle devra avoir une hauteur située entre 80 cm et 1 mètre, sachant que si la rambarde se trouve également sur le palier, elle devra forcément atteindre le mètre.

Quel style pour ma rambarde d'escalier intérieur ?

Maintenant que vous voilà incollable sur les normes de sécurité, penchons-nous sur le look de votre rambarde, qui peut devenir un élément déco assez important dans votre intérieur si l'escalier se situe par exemple dans la pièce de vie. 
Pour accompagner un style contemporain et apporter une touche industrielle à son intérieur, on optera pour une rambarde en métal, comme l'inox ou l'aluminium, et composée par exemple de câbles verticaux et horizontaux qui donneront du peps à l'ensemble.
Tout aussi moderne, la rambarde d'escalier en verre transparent se rendra presque invisible et semblera prendre moins de place dans votre salon ou dans une petite entrée.
Pour une ambiance plus cosy et chaleureuse, on mise évidemment sur le bois, version brute si on souhaite faire la part belle au naturel, en couleur pour en faire le point de mire de la pièce, ou en blanc pour gagner en luminosité. 

Quelle pose pour ma rambarde d'escalier ?

Deux options s'offrent à vous pour installer votre rambarde d'escalier :

  • la pose à la française, également appelée pose plate : la rambarde se fixe sur les marches et empiète ainsi un peu sur la largeur de l'escalier. Mais c'est la plus facile à réaliser et la plus sécuritaire.
  • la pose à l'anglaise, ou pose en applique : la rambarde est ici fixée à l'extérieur des marches, sur la partie qui soutient l'escalier. Cette installation se révèle plus complexe même si elle permet de conserver une belle largeur.
Aménagements et travaux divers